Rapport annuel de la commission communale pour l'accessibilité au Conseil municipal du 14 décembre 2016

Participer à cette commission est enrichissant car elle permet d’avoir plusieurs visions sur le sujet. Nous pouvons remercier le travail entrepris par le CCAS  et j’ai noté que dans l’un des derniers sévriens son rôle était rappelé.

Je voudrais toutefois faire quelques remarques.

Lors de la commission, nous avons eu un rapport détaillé avec la participation de GPSO sur les travaux entrepris, nous avons entendu une bonne nouvelle de votre part Monsieur le Maire sur l’accessibilité par la SNCF à la gare Sèvres Rive Gauche qui devrait se faire plus rapidement que prévu. Des travaux d’accessibilité ont été réalisés à la gare de Chaville, c’est tout le monde, qu’il soit en situation de handicap ou pas, qui peut se féliciter de ces travaux même si l’accès à la gare demeure difficile à pied qu’on soit en situation de handicap, chargé ou simplement fatigué.

En revanche comme je l’ai fait remarquer lors de la commission des affaires sociales de la semaine dernière, le point 4 n’est pas abordé, dans le rapport nous n’avons en effet aucun recensement de l’offre de logements accessibles aux personnes handicapées. Des informations devaient être fournies dans le compte rendu.

 

Une des missions ; la 3ème est très floue, faire toutes propositions utiles de nature à améliorer la mise en accessibilité de l’existant. Cette mission pourrait être utilisée pour élargir le champ de la commission  sur les situations de handicap. Plutôt que parler d’accessibilité, il faudrait même parler d’accessibilité universelle. L’accessibilité universelle correspond d’une part à l’accessibilité c’est-à-dire, l’accès à tout pour tous,  et d’autre part à la conception universelle, que l’ONU définit comme « la conception de produits, d’équipements, de programmes et de services qui puissent être utilisés par tous, dans toute la mesure du possible, sans nécessiter ni adaptation, ni conception spéciale. » Cette universalité elle peut être vue par un accès physique aux bâtiments mais aussi pour leur utilisation, un accès grâce à un accès facilité au repérage dans l’espace, un accès par la communication grâce à la qualité de l’accueil et de tous les supports d’informations, et enfin un accès permettant une  équivalence de prestations par rapport à celles proposées au public valide, un exemple comme on peut le voir à la télévision avec la généralisation du sous-titrage. Ce qui a été réalisé par le SEL lors de la semaine du handicap avec une manifestation destinée aux personnes à la fois en situation de handicap ou pas s’inscrit dans cette logique.

Je pense que cette conception universelle devrait s’inscrire maintenant dans la vision que nous avons, que la municipalité a du handicap et ainsi orienter ses réflexions sur le handicap avec cette conception plus dynamique.

 

Les bailleurs ont été interrogés, certains ont répondu, les réponses sont disponibles. Ils n’ont pas le droit de refuser un logement du fait du handicap. Pour la gare Sèvres RG , travaux d’accessibilité en 2018, objectif fin 1er semestre 2019. Pour la rive droite, travaux en 2019, livraison 2010. En commission, j’ai assisté à un débat assez vif entre élus communautaires sur les places réservées aux personnes handicapées. Il m’a été répondu par les actions en faveur des handicapés mais le sens de mon intervention sur la conception universelle n’a pas été compris.Je peux transmettre le compte rendu de la commission handicap aux personnes qui m’en feront la demande.

 

Intervention sur le petit bus.

L’initiative de faire un parcours vers la médiathèque est une bonne idée, on pourrait en imaginer un vers le cinéma pour les séances d’après-midi en semaine. Un pourcentage de personnes  prend le bus pour des raisons professionnelles, il faudra juger à l’usage si l’absence de circuit le matin ne les pénalise pas ainsi que pour tous les utilisateurs. Il ne devrait pas  y avoir de rupture de service.

 

Pour lire le texte de la délibération
Pour lire le rapport de la commission accessibilité
Pour lire le texte de la délibération sur le règlement intérieur du Petit bus