Conseil municipal du 29 avril 2014, vote des indemnités aux élus

indeminitesIntervention Frédéric Durdux

Il est dommage que malgré le changement de municipalité, on ne progresse pas sur l’indemnisation des élus d’opposition. La considération pour leur travail n’est toujours pas là. On doit sans doute se dire que les élus d’opposition ne servent pas à grand-chose et ne travaillent pas beaucoup. D’autres mairies pratiquent différemment.

Le statut d’élu de l’opposition n’est pas reconnu à Sèvres alors que le travail des élus qui y figurent est important compte tenu de leur petit nombre lié au mode de scrutin...

 

Je rappelle que pour les salariés qui s’absentent de leur poste de travail pour exercer leur mandat municipal, sont autorisés à le faire mais ne sont pas rémunérés pendant ces périodes. La pratique actuelle de Sèvres exige qu’en pareil cas les conseillers d’opposition y soient de leur poche. Une indemnité mensuelle pour chaque conseiller non titulaire d’une délégation aurait été un progrès un progrès à Sèvres.

Bien entendu nous ne voterons pas cette délibération, et quoi qu’il en soit nous sommes déterminés à pleinement assumer notre rôle de conseiller d’opposition.