CONSEIL MUNICIPAL DU 9 OCTOBRE, adhésion à l'association des villes pour le vote électronique

Notre groupe n’est pas favorable au vote électronique. Il ne nous semble pas utile de dépenser de l’argent et de l’énergie dans cette association. Nous profitons de cette question pour demander que, si les prochains vote ne se font pas avec des bulletins papier,   le dispositif de vote soit sécurisé pour éviter des erreurs de manipulations,

en intégrant un signal lumineux, visible par tous dans le bureau de vote, pour indiquer si l’urne est fermée ou ouverte. En effet, lors des derniers votes, les erreurs de manipulation des urnes ont entrainé des différences entre les comptages électroniques et les listes d’émargement.

 

Le maire indique qu’il souhaite une position franche du gouvernement, soit on interdit soit on autorise le vote électronique. Lui y est favorable et souhaite qu’il y ait des réflexions sur l’utilisation et des investissements sur les dispositifs.

 

Pour lire l'intervention de Catherine Candelier sur les machines à voter, cliquez ici

Pour lire le texte de la délibération, cliquez ici