Démocratie locale

Nouveau nom pour la cour de l'Hôtel de Ville

cour d'honneurDevant la proposition du maire pour une nouvelle dénomination de la Cour d’Honneur de l’Hôtel de Ville en « Parvis de la Résistance et de la Déportation ». J'ai pris la parole à la suite de Catherine Candelier pour soutenir sa demande, celle du nom d’une femme, Yvonne Hagnauer. Je n’ai découvert que par hasard la plaque qui honore Yvonne et Roger Hagnauer, à l’école Croix Bosset. Donner leur nom à la Cour d’Honneur aurait permis d’illustrer avec un exemple concret cette Histoire douloureuse mais importante auprès des jeunes générations. Elle a fondé, avec son mari Roger Hagnauer, la Maison d'enfants de Sèvres. Cette école nouvelle accueillera des enfants juifs et des orphelins de guerre à partir de 1941 et continuera de fonctionner sous la direction d'Yvonne Hagnauer jusqu'en 1970. L'histoire de la Maison d'enfants de Sèvres reste à écrire.

Lire la suite...

Conseil Municipal du 18 décembre 2015, vœu pour la base Nautique de l’Ile Monsieur

Ile MonsieurLe Maire nous propose de transmettre un vœu auprès du Président du Conseil Départemental et Président du Conseil d’administration de la base nautique de l’Ile Monsieur afin de nommer cette base nautique « Base nautique François Kosciusko Morizet ».

Aux arguments exposés par le Maire, nous ajoutons le fait que M. Kosciusko Morizet s’était fortement impliqué dans la mise en œuvre de cette base nautique, et que ce lieu, établi sur Sèvres, orienté vers Boulogne et visible de cette ville dans laquelle son grand-père avait exercé des responsabilités politiques. Nous approuvons ce vœu.

 

Pour lire le texte de la délibération, cliquez ici

Sèvres solidaire des victimes de terroristes le 9 février au SEL

reunion debat

 

Les assassinats commis par les extrémistes islamistes début janvier ont, comme partout en France, choqué et ému les Sévriens. Le lendemain de l’attaque de Charlie Hebdo, ils étaient nombreux, réunis dans le hall de la mairie avec le Conseil Municipal et le personnel de la ville pour une minute de silence.

Les représentants des cultes catholique, protestant, juif et musulman se sont joints à ce moment d’émotion.

Lire la suite...

Recours en annulation à Sèvres : fin d’une comédie

 Les masques tombent avec les feuilles de l’automne.

L’ex candidate UMP à l’élection municipale a retiré le recours en annulation de l’élection qu’elle avait initié. Le tribunal administratif annule donc la procédure. L’ex candidate a par ailleurs annoncé son rapprochement avec le Maire actuel. Il est vrai que les manœuvres du Maire pour s’inféoder les responsables UMP locaux rendaient la position de l’ex-candidate intenable pour affronter à nouveau une élection. Et à l’approche de l’hiver, le Maire va enfin pouvoir abandonner son déguisement apolitique fièrement arboré pendant sa campagne pour enfin se vêtir du costume UMP qu’il convoitait depuis de longs mois…
Frédéric Durdux pour l'Action sévrienne

L'élection municipale de Sèvres sera-t-elle annulée ?

C’est en effet fort probable. Le recours déposé par la tête de liste UMP a de fortes chances d’aboutir. L’écart de deux voix entre les deux listes de droite ne sera sans doute pas suffisant pour compenser les différences entre les listes d’émargement et les comptages des machines à voter avérées dans cinq bureaux au second tour. Les élus socialistes ont demandé au Maire de tenir le Conseil et les Sévriens informés de la procédure de recours. Il s’y est engagé. A suivre.

Lire la suite...

Conseil municipal du 29 avril 2014, question des élus socialistes, conflits d'intérêts potentiels

 Question lue par Frédéric Durdux

Monsieur le Maire,

Lors de la campagne électorale vous avez indiqué que vous souhaitiez vous consacrer entièrement à votre mandat de Maire de Sèvres et des responsabilités qui en découlent.

Vous êtes actuellement propriétaire et dirigeant d’une entreprise, Agora Europe, par laquelle vous exercez votre activité professionnelle. Cette société a comme activité principale l’organisation d’évènements de sensibilisation du monde politique, au service de groupes industriels ou financiers.

Lire la suite...

Conseil municipal du 29 avril 2014, question écrite du groupe des élus socialistes sur le recours en annulation de l'élection municipale

Question lue par Frédéric Durdux : 

justiceUne des têtes de liste de la dernière élection municipale de Sèvres a déposé un recours afin de procéder à l’annulation de l’élection compte tenu du faible écart de voix entre les deux premières listes et un certain nombres de faits observés constituant les points d’appui de ce recours.

La conclusion de ce recours  pourra être un fait marquant de la vie municipale de notre ville dans la mesure où elle peut remettre en cause l’élection de mars dernier. Il nous semble donc important que le Conseil et les sévriens puissent être informés du déroulement et de l’avancée de cette procédure.

 Pouvez-vous nous indiquer ...

Lire la suite...

CONSEIL MUNICIPAL DU 9 OCTOBRE, adhésion à l'association des villes pour le vote électronique

Notre groupe n’est pas favorable au vote électronique. Il ne nous semble pas utile de dépenser de l’argent et de l’énergie dans cette association. Nous profitons de cette question pour demander que, si les prochains vote ne se font pas avec des bulletins papier,   le dispositif de vote soit sécurisé pour éviter des erreurs de manipulations,

Lire la suite...

Conseil municipal du 29 avril 2014, vote des indemnités aux élus

indeminitesIntervention Frédéric Durdux

Il est dommage que malgré le changement de municipalité, on ne progresse pas sur l’indemnisation des élus d’opposition. La considération pour leur travail n’est toujours pas là. On doit sans doute se dire que les élus d’opposition ne servent pas à grand-chose et ne travaillent pas beaucoup. D’autres mairies pratiquent différemment.

Le statut d’élu de l’opposition n’est pas reconnu à Sèvres alors que le travail des élus qui y figurent est important compte tenu de leur petit nombre lié au mode de scrutin...

Lire la suite...

Activité des conseillers municipaux en Conseil municipal

Ce graphique indique sur la mandature :

- Pour les conseillers municipaux de la majorité (en bleu) le nombre de points d’ordre du jour portés et soutenus par chaque conseiller. On note que les candidats de droite à l’élection municipale ont été parmi les moins actifs lors de la mandature.

- Pour les conseillers municipaux socialistes (en rouge) le nombre d’interventions en conseil.

Catherine Candelier du groupe EELV nous a fait remarquer que nous n’avions pas précisé dans le

graphique de la page 3 le niveau d’activité de nos amis de ce groupe. Elle a raison. Le niveau d’activité du groupe EELV est équivalent à celui des socialistes, avec 118 interventions en moyenne chacun pour Luc Blanchard et Catherine Candelier.

Lire la suite...

Vœu du Conseil Municipal sur le projet de décret délimitant les nouveaux cantons des Hauts de Seine

Vœu du Conseil Municipal du 12 décembre 2013 sur le projet de décret délimitant les nouveaux cantons des Hauts de Seine

Cette nouvelle loi qui impose le fait que des couples homme femmes se présentent est une avancée démocratique pour la parité.

(http://www.legifrance.gouv.fr/affichLoiPubliee.do?idDocument=JORFDOLE000026701057&type=general)

Compte tenu de la composition actuelle du conseil général et de la faible représentation  des femmes, nous ne pouvons que nous féliciter de cette avancée. Et là ne doutant de rien, M. Barrier nous sort Mme Balkany qui heureusement n'est plus au CG 92!

 

Pour lire l'intervention des Verts, cliquez ici

Approbation du compte rendu du Conseil municipal du 9 octobre 2013

Sur ce compte-rendu présenté au Conseil municipal du 12 décembre 2013, nous sommes étonnés de la teneur et la forme de ce compte rendu car habituellement ils reprennent de façon détaillée les interventions de chacun. La version du conseil du 9 octobre est une version légère, qui résume les interventions, qui est beaucoup plus synthétique voire dans certains cas expéditif.

Lire la suite...

Les voeux partisans du Maire de Sèvres

maireLe moins que l’on puisse dire est que le maire n’a pas été à la hauteur de sa fonction à l’oc­casion de ses voeux aux Sévriens. Entouré des ténors de l’UMP des Hauts-de-Seine, qu’il a tenu à saluer un par un, il s’est livré à une attaque partisane contre l’action du gouvernement et n’a pas eu un mot de remerciement pour les conseillers municipaux qui gèrent la ville à ses côtés.

Lire la suite...

Les voeux du Maire

Les vœux du Maire se sont ouverts sur une série d’autosatisfactions. A écouter le Maire, Sèvres serait une ville exemplaire pour sa convivialité et son cadre de vie, pour les services rendus aux Sévriens, pour la voie royale qui transforme le centre-ville… Et les Sévriens qui ont pu manifester ici ou là leur mauvaise humeur n’ont rien compris.

Lire la suite...

Note d'ambiance au Conseil municipal du 4 février 2011

Galvanisé, sans doute, par la présence d’un journaliste de « Toutes les nouvelles de Versailles », le Maire s’est une fois de plus comporté de façon inadmissible à l’égard des élus de l’opposition de gauche. Raillant les remarques faites sur le budget, déclarant « incompréhensibles » certaines questions posées en séance par nos élus, ironisant sur le passé militant de la rue des Caves « vous vous y connaissez en matière de squat !... », glosant, comme d’habitude sur « la Région qui ne fait strictement rien, sauf pour les villes amies de JP.Huchon … », il nous a fait son cinéma habituel. Mais, bien entendu, il n’a pas admis que nous demandions que le compte rendu de la séance précédente, largement édulcoré, soit corrigé et que soient inscrits noir sur blanc les termes injurieux qu’il avait employé contre les élus Verts et PS.

Lire la suite...

Démocratie au conseil municipal

democratieLors des Conseils municipaux, les élus de l’opposition analysent les délibérations qui sont mises à leur disposition. Ils sont amenés, souvent, à retracer l’historique des délibérations et à pointer parfois des écarts, sinon des incohérences dans la gestion du maire et de sa majorité.
Nos élus socialistes relayent avec obstination ce que leur disent les Sévriens sur l’aménagement du Centre ville, le coût des services municipaux ou les problèmes de stationnement, pour ne reprendre que quelques-unes des questions qui fâchent les Sévriens. Le maire n’aime pas voir évoquées, ni en public, ni en Conseil municipal.

 

Lire la suite...

A l'écoute des Sévriens

De plus en plus souvent, des Sévriens manifestent publiquement leur désaccord avec les décisions prises par la municipalité quand elles les concernent directement : installation d’une déchetterie ou fermeture de l’agence postale aux Bruyères, construction d’un immeuble en bas de la rue Brancas, discussion sur le sens unique rue des Fontaines…, Les Sévriens ne sont pas d’accord avec les décisions du Maire et ils le disent. Leur exaspération a atteint un niveau inédit jusque là avec la nouvelle tarification du stationnement, mise en place avant tout dans l'intérêt de la société Q-Park.

Lire la suite...