Le SEL innove

Dans un contexte où le coût des spectacles à programmer ne fait qu’augmenter et où les recettes (public et subventions) enregistrent une érosion, le SEL cherche à s’adapter en développant de nouvelles initiatives. Il fait découvrir aux Sévriens les coulisses du spectacle vivant, le plus souvent en lien avec les Enfants de la Comédie. En soirée, les «happy hours» proposent au public de venir prendre un verre et de découvrir des artistes divers sous une forme conviviale. L’école du spectateur proposera de rencontrer le monde du spectacle vivant, acteurs et metteurs en scène, en amont de plusieurs des spectacles au programme du SEL. Enfin, le SEL ouvrira ses portes et ses coulisses en décembre pour 48 heures à la découverte du spectacle vivant.

 

 

Le SEL, après sa rénovation récente et l’ouverture d’une petite salle destinée aux arts vivants au sous-sol, a néanmoins gardé à ce niveau une galerie destinée à des expositions temporaires. Au niveau de la rue, la rotonde du SEL, ancienne halle, est un magnifique espace lumineux qui met en valeur les colonnes métalliques ouvragées. Dans ce lieu magique, se tiennent différentes manifestations artistiques.

Espérons que, grâce à ces initiatives, un public nouveau découvrira le SEL. Le milieu associatif sévrien peut être un relais pour mieux les faire connaître. Par ailleurs, une mission est donnée à un cabinet de conseil pour mettre en place un espace de restauration dans la Rotonde, ce qui inquiète les associations