La rentrée scolaire à Sèvres

 La mise en place de la refondation de l’école donne des résultats concrets. Ainsi, la rentrée est marquée par le lancement des Ecoles Supérieures du Professorat et de l’Education (ESPE). Fini les enseignants lâchés sans aucune formation pédagogique. Des enseignants stagiaires ont intégré des écoles sévriennes.

 

En primaire, la réforme des rythmes scolaires ne sera mise en œuvre qu’en 2014 à Sèvres. Une enquête sur les rythmes scolaires montre que 87% des familles sévriennes souhaitent que leurs enfants aillent à l’école le mercredi. 50% des parents désirent inscrire leurs enfants à l’accueil de loisirs le mercredi après-midi. Sur la réduction des heures de scolarité, plusieurs options sont envisagées. La plus intéressante pour les enfants serait celle qui offrirait du temps pour ces activités, comme ce qui a été mis en place à Paris, sur 2 jours par semaine. Dans les Hauts de Seine les maires privilégient plutôt une sortie 45 mn plus tôt l’après-midi. Ces choix seront rediscutés dans le cadre de la concertation qui est en train de se mettre en place avec le Plan Educatif Local. Les parents d’élèves seront vigilants sur cette concertation. La titularisation progressive des auxiliaires de vie scolaire pour la rentrée 2014 est une bonne nouvelle et permettra une meilleure prise en charge des élèves en situation de handicap. Par ailleurs les compétences de ce métier sont enfin reconnues. La création de 48 places en accueil de loisirs à Croix-Bosset et aux Bruyères devrait permettre de mieux répondre à la demande des parents.

Au collège, l’ensemble des enseignants étaient nommés pour la rentrée. On peut se féliciter des effectifs allégés dans les sections de 6ème classique. Les 1000 élèves du collège s’installent dans leurs nouveaux locaux, 700 fréquentent la cantine, ce qui génère des problèmes d’embouteillage. Le nouveau gymnase cofinancé par la ville et le conseil général a été livré. Livraison un peu trop rapide ? Des problèmes d’étanchéité étaient déjà présents.

Le projet d’établissement du lycée Jean Pierre Vernant a été voté le 1/7/2013 (cf site du lycée). Le quotidien des élèves est perturbé par la réfection de l’escalier dit des « 144 marches ». La fin des travaux est annoncée pour le mois de décembre. Plusieurs bâtiments du lycée méritent une rénovation : la Région met en œuvre pour cela deux programmes d’investissement et de rénovation sur la période 2012 / 2022.