L'école à  Sèvres

Animateurs des centres de loisirs : les raisons d’une grève

La réforme des rythmes scolaires est appliquée depuis la rentrée dans notre ville après plus de dix-huit mois de préparation. Cependant, la concertation avec les animateurs des centres de loisirs n’a pas été conduite comme elle aurait dû l’être. Résultat, lors de la rentrée, les animateurs n’ont eu d’autre recours que de déposer un préavis de grève pour se faire entendre du Maire, après avoir tenté depuis plusieurs mois, sans succès, d’obtenir quelques aménagements de leurs conditions de travail : ajustements d‘horaires, mise à disposition de salles de repos, mise en œuvre d’une journée de pré-rentrée et d’une journée pédagogique, accès à des formations professionnelles aux métiers de l’animation et revalorisation de primes de responsabilité.

Lire la suite...

Conseil du 10 février 2015, point N°11, prévention et sécurité.

collegeLa ville prévoit de dépenser 7214 Euros en 2015 pour des opérations de prévention et sécurité auprès des jeunes, principalement vers les collégiens, et demande l’autorisation d’une subvention au Conseil Général. Je fais remarquer que si les actions prévues sont utiles, elles sont insuffisantes. A ce jour rien n’est prévu sur la prévention contre la consommation de stupéfiants, qui pourtant est une réalité auprès des jeunes à Sèvres. De même le CLSPD (conseil local de sécurité et prévention e la délinquance) n’a pas été réuni depuis longtemps, je demande qu’on le réactive.

 

Lire la suite...

Une rentrée bien rythmée... par quelques couacs.

GambettaLa réforme des rythmes scolaires est bien appliquée dans notre ville cette rentrée. La municipalité avait voulu se donner le temps pour que la mise en place des nouveaux rythmes se fasse dans de bonnes conditions. Cependant, et malgré le temps pris pour cette préparation (18 mois), nous ne pouvons constater que la concertation avec les principaux personnels municipaux concernés par les réformes, les animateurs des centres de loisirs,  n’a pas été conduite avec le soin nécessaire. Résultat,  lors de la rentrée les animateurs n’ont eu d’autre recours que de déposer un préavis de grève pour se faire entendre du Maire. Les personnels animateurs tentaient depuis plusieurs mois, sans succès,  d’obtenir quelques aménagements de leurs conditions de travail comme des aménagements d‘horaires, la mise à disposition de salles de repos, la mise en œuvre d’une journée de pré-rentrée et d’une journée pédagogique, l’accès à des formations professionnelles des métiers de l’animation et la revalorisation de primes de responsabilité.   

Lire la suite...

Installation d'une école privée dans des locaux municipaux au Conseil municipal du 30 juin 2015

GévelotLe Maire a informé le conseil de la signature d’une convention d’occupation de locaux à titre onéreux avec une école commerciale privée pour s’installer au centre Gévelot à la rentrée. Pour ce faire les associations d’art et les ateliers municipaux sont déménagés dans différentes salles en centre ville. La motivation de cette opération est d’ordre budgétaire, la location devant rapporter 60 000 euros par an.

Nous ne pouvons que reformuler ce que nous avions dit au Maire lors de notre entretien, à savoir que cette opération ne nous apparait pas opportune, sur le fond comme sur la forme.

Lire la suite...

Communication relative à l'aménagement des temps scolaires 2014-2015 au Conseil municipal du 2 juillet 2014

 rythmes scolairesPour rappel cette nouvelle organisation du temps scolaire répond avant tout à des objectifs pédagogiques pour permettre aux enfants de mieux apprendre à l'école (favoriser les apprentissages fondamentaux le matin, au moment où les élèves sont les plus attentifs ; bénéficier de 5 matinées au lieu de 4 pour des temps d'apprentissage plus réguliers). Sur ce point, on peut trouver un consensus même s’il reste du chemin à parcourir sur l’aménagement dans l’année. 

 

Lire la suite...

Ramassage scolaire remis en place par la ville pour le quartier Danton Montespan vers le centre-ville

 DantonComme je l’ai fait remarquer lors de la commission famille préparatoire au Conseil municipal du 2 juillet 2014, il ne s’agit pas d’une création d’une nouvelle ligne, mais de la remise en place d’un service de ramassage scolaire qui existait jusqu’en 2003 pour les enfants du quartier Danton Montespan.

Sans vouloir refaire toute l’histoire depuis 2003, il faut rappeler qu’avec la majorité dont vous faisiez partie, M le Maire ainsi que 2 autres conseillers municipaux vous aviez alors voté la fin de ce ramassage scolaire.

Lire la suite...

Accès des stades au public, Conseil municipal du 30 juin 2015 question du groupe socialiste,

stadeMonsieur le Maire,

Il y a quelques mois, vous avez décidé de permettre au public d’accéder aux stades municipaux et de les utiliser en dehors de manifestations sportives.  Nous pensons que le principe d’un accès élargi des stades au public en dehors des activités collectives est une bonne évolution.

Cependant l’accès des stades n’est pas restreint lors des activités scolaires qui se déroulent sur ces stades, notamment lors des cours d’éducation sportive des élèves du collège et du lycée. Des professeurs se sont plaints de cette situation, car les cours ont été perturbés par du public pratiquant des activités sur les stades.

Lire la suite...

Convention avec les services départementaux de l’éducation nationale et les Sections Internationales de Sèvres

Pour cette convention présentée au Conseil municipal du 12 décembre 2013, il est bien qu’il puisse y avoir un accord entre la ville et les sections internationales de Sèvres pour l’école primaire, mais nous nous étonnons que l’on songe à mettre en place cette convention  plus de trois ans après le lancement des sections anglophones sur l’école Gambetta. Comment se fait-il que l’on ne l’ait pas fait avant ?

Lire la suite...

La rentrée scolaire à Sèvres

 La mise en place de la refondation de l’école donne des résultats concrets. Ainsi, la rentrée est marquée par le lancement des Ecoles Supérieures du Professorat et de l’Education (ESPE). Fini les enseignants lâchés sans aucune formation pédagogique. Des enseignants stagiaires ont intégré des écoles sévriennes.

Lire la suite...

Refonder l'école : un débat à fort enjeu pour l'avenir

ecole

A l’heure où le projet de loi est en discussion au Parlement, la section locale du PS a organisé le 25 février un atelier-débat : « Refonder l’Ecole ».
L’opinion publique n’en a guère conscience, mais les données s’accumulent, concordantes. L’origine sociale pèse fort sur les résultats et, chaque année, 1 élève sur 6 sort sans diplôme. Quand 4 enfants sur 10 sont en échec dès la fin du primaire, ce ne sont plus les élèves qui ont des difficultés, c’est l’Ecole qui dysfonctionne.

Lire la suite...

Point 9 du Conseil Municipal du 9 octobre : subvention à l’école privée Jeanne D’Arc

 eleves

 Intervention de Frédéric Durdux
Depuis le conseil du 11 décembre 2008, je demande que l’on fasse dissocie deux types de données sur les frais de scolarité des écoles primaires de Sèvres, les coûts fixes, indépendants du nombre d’élèves scolarisés et les coûts qui sont directement proportionnels au nombre d’élève.

Lire la suite...

Le projet de loi sur l'école

 

Projet de loi sur la refondation de l'école

Les 25 mesures clés. lire la suite

De la concertation au projet de loi pour refonder l'école, lire la suite

Les objectifs fixés par le projet de loi, lire la suite

Des engagements présidentiels tenus, lire la suite

Les voies et moyens de la refondation, lire la suite

La programmation des moyens, lire la suite

Une loi qui s'inscrit dans un projet global, lire la suite

Questions réponses sur la réforme des rythmes scolaires, lire la suite

 

La circulaire instituant les nouveaux rythmes scolaires, lire la suite

 

Dossiers de presse

Les 12 tabous qui ravagent l'école, dans Marianne du 12 février, cliquez ici

Un dossier spécial de Libération, lire la suite

 

Un rapport d'Acteurs publics sur l'accès des jeunes à la culture, lire la suite

 

et aussi

Le niveau scolaire baisse, cette fois-ci c'est vrai ! - Les enquêtes montrent une France en totale régression. Antoine Prost, historien de l'éducation explique que la baisse se constate quelles que soient les compétences. Le Monde.fr. lire la suite


Débat organisé par la FCPE

La FCPE organise un débat public sur les rythmes scolaires le jeudi 25 octobre de 20 h à 22 h salle Jupiter avec Georges Fotinos. Cette réunion, ouverte à tous, accueillera Georges Fotinos qui a participé à une réflexion du même type à Issy Les Moulineaux.

Georges Fotinos est très proche des idées de la FCPE. Il est le père en France du « 7+2 » (alternance de 7 semaines de travail pour 2 semaines de congés). Il nous donnera son point de vue et surtout nous permettra de nous préparer à la concertation qui va débuter au niveau de la ville.

Rentrée scolaire en primaire à Sèvres

Globalement, la rentrée s’est bien passée dans les écoles maternelles et élémentaires de Sèvres. Le nombre moyen d’enfants par classe a très légèrement diminué par rapport à l’an dernier. L’ouverture d’une classe à l’école élémentaire Croix Bosset et le regroupement des sections internationales Allemand de Gambetta B dans cette nouvelle école ont permis de réduire le nombre d’enfants accueillis par le groupe scolaire du centre-ville, saturé depuis plusieurs années.

Lire la suite...

Rentrée scolaire au lycée de Sèvres

 

Une nouvelle classe de seconde au lycée, c’est la bonne nouvelle de la rentrée, mais le nombre d’élèves (1950) pose des problèmes de place, avec parfois des classes de 37 élèves. Mais la conception des emplois du temps a provoqué de vifs mécontentements. La mutation en cours d’été du proviseur adjoint en charge de ce travail en serait une des causes.

Rentrée scolaire au collège de Sèvres

M. Gény, ancien principal du collège, a pris sa retraite. Il est remplacé par Mme Prunac. Les cours reprennent dès la rentrée sur une durée de 55 minutes au lieu de 50 auparavant. 976 élèves sont répartis sur 35 classes. Les travaux : l’année dernière et contrairement au lyrisme déployé par la mairie, les élèves et les équipes pédagogiques du collège ont dû faire face à plusieurs problèmes,

Lire la suite...

A propos du collège de Sevres

Le collège de Sèvres est en cours de rénovation et les premiers nouveaux bâtiments accueillent les élèves. La mise en service des bâtiments s'accompagne de quelques déboires (rupture de canalisations, salles inondées ...) quelque peu étouffés par le Maire Conseiller Général, mais sur le fond, là n'est pas le plus grave.

Lire la suite...

Donner un nom au parvis du collège

Au Conseil municipal du 8 décembre 2011, une délibération nous proposait de donner le nom de Charles de Gaulle au parvis situé devant le collège. Depuis quelques jours, vous avez été nombreux à donner votre avis sur la dénomination souhaitée pour ce parvis. Et nous ne pouvons que souscrire au principe de demander leur avis aux Sévriens avant de renommer les rues et places qu’ils empruntent quotidiennement. Les noms qui émergeaient le plus souvent :

- Marie Curie, une femme qui a enseigné à Sèvres de 1900 à 1906, vous avez aussi cité le nom de Mme Hagnauer, fondatrice de la maison d’enfants de Sèvres, juste parmi les nations pour avoir abrité et sauvé pendant la seconde guerre mondiale de nombreux enfants juifs et des orphelins ou victimes de guerre de toutes nationalités

Lire la suite...

Elections de parents d'élèves à Sèvres

GPSOEn octobre les parents d’élèves ont voté pour élire leurs représentants aux conseils d’administration du collège, du lycée et aux conseils d’écoles primaires de Sèvres.
La fédération FCPE obtient 64 % des voix au collège et au lycée, la fédération PEEP36 %. Quatre sièges d’administrateurs sur sept reviennent à la FCPE au collège, et trois sur cinq au lycée.

Lire la suite...

Révision des tarifs scolaires et périscolaires à Sèvres

GPSOAu Conseil municipal du 20 octobre 2011, on nous demande d’approuver la Révision des tarifs scolaires et périscolaires pour l'année 2012. Nous votons contre cette délibération, en raison de l’augmentation réelle de 5%  des cantines scolaires et du mode de recouvrement des factures annoncés.

Lire la suite...