Il ne faut pas prendre les sévriens pour des imbéciles

 perplexe

 Quand la majorité municipale manipule les chiffres de façon honteuse…

Dans sa tribune du « Sévrien » de décembre, la majorité municipale est prise en flagrant délit de manipulation de chiffres.

 

De quoi s’agit-il ? : Dans cette tribune, il est écrit que : « Le taux* de la taxe d’habitation payée par tous les ménages sévriens (…) est passé de 11, 78 % à 13,40 % entre 2004 et 2013, soit une hausse de 1,62 point sur 10 ans » Et plus loin « La revalorisation des bases*  décidées par le gouvernement et votée par le parlement a été de 16,9 % de 2004 à 2013 »

Que veulent-ils que vous compreniez ? Eux (les gentils..) n’ont augmenté les impôts locaux que de 1,62 point, alors que l’Etat (« le vilain », au passage d’ailleurs, Chirac, puis Sarkozy…) est quant à lui responsable d’une hausse de 16,9%.

Manipulation pourquoi ? Petit exercice à soumettre à votre enfant qui apprend à faire des règles de trois ! Si le taux de la taxe d’habitation est passé de 11,78% à 13,40%, soit + 1,62, alors sa hausse en % a été de ??    Réponse : 1,62/11,78 soit 13,75%.

La main dans le sac ! Cela change, vous en conviendrez, par rapport au texte. Car, comme la hausse des taux a été de 13,75% et que la hausse de l’assiette a été de 16,9%, alors la hausse totale, combinaison des deux hausses, a été de 32,97% sur 10 ans. Merci donc à la majorité d’avoir confirmé ce que nous écrivons dans notre article sur la période 2008 – 2012 !

*Rappel : la TH se calcule en multipliant le taux (décidé par la commune) par la base (fixée par l’Etat).