Le 26 avril, les locataires des tours de DANTON manifestaient

 dantonUne centaine de locataires s’étaient rassemblés au pied de leurs immeubles pour dire leur mécontentement de l’OPIEVOY. Construits il y a bientôt quarante ans, les immeubles dans lesquels ils habitent attendent depuis longtemps des travaux d’entretien.

 L’office argue de difficultés techniques liées à l’amiante pour ne pas entre- prendre de travaux. Le rassemblement s’est terminé par un blocage d’un quart d’heure de la Grande rue afin de marquer l’opinion. D’autres actions sont envisagées.

 

La rénovation des immeubles à caractère social est un fort enjeu dans notre pays. Les immeubles construits dans les années soixante-dix nécessitent des travaux essentiels pour garantir la qualité de vie des locataires et la qualité des bâtiments.

Les travaux à Danton sont nécessaires, pourquoi les différer ? Ces rénovations sont aussi génératrices d’activité économique, donc d’emploi. Les élus socialistes de Sèvres étaient bien sûr présents pour soutenir les locataires de Danton ce matin-là.