Le commerce à Sèvres

commercesMonsieur le Maire,
Le développement économique et une offre commerciale équilibrée était au coeur de votre campagne de 2014.
Aujourd’hui, un certain nombre de commerçants rencontrent de graves difficultés financières, ou se posent des questions sur le maintien de leur activité. Certains sont présents depuis longtemps à Sèvres. En campagne, on ne manque pas de rencontrer les commerçants mais après qu’en est-il concrètement actuellement ?


Afin de garder des commerces de proximité diversifiés, élargir le périmètre de sauvegarde du commerce de proximité permettant à la ville d’exercer son droit de préemption pour l’achat de fonds de commerce est une bonne chose mais ne faudrait-il pas aider les commerçants actuels ? Certes on peut mettre en avant des facteurs sociétaux et locaux pour expliquer ces difficultés : concurrence d’internet, concurrence de V2 ou de Boulogne mais le manque d’attractivité du centre-ville pénalise le commerce.


On parle souvent de dynamiser le centre-ville mais certains commerçants ne pourront pas attendre la réalisation d’un projet éventuel de transformation. Il y a urgence pour certains d’entre eux, quelles actions pouvez-vous mener pour les aider ? Instaurer des places gratuites peut certes contribuer à aider les commerçants mais ne pourrait-on pas être plus ambitieux pour favoriser le commerce, cela et pourquoi pas aller jusqu’à rendre la grande rue piétonne au moins le weekend end entre la rue de Ville d’Avray et la place Gallieni.