Instauration d'une police verte au Conseil municipal du 14 décembre 2016

Accoler le mot vert à police peut être surprenant. Cette police municipale verte aura-t-elle un élément qui permettra aux citoyens de la différencier comme par exemple à Dijon où sur l’uniforme est apposée une bande verte ? Il est regrettable qu’on soit amené à faire de la police sur des actes qui devraient être citoyens mais la loi est la loi pour tous les types de contravention et faut-il faire une distinction quand les infractions touchent au cadre de vie. Education, coercition vaste débat que nous ne trancherons pas ici. Le rôle de la police verte sera –t-il essentiellement un rôle de sensibilisation en rappelant aux citoyens les moyens mis à leur disposition par la ville et par GPSO : déchetterie, ramassage encombrants, déjections canines, on ne peut que penser avec un clin d’œil aux épisodes de «  fais pas ci, fais pas ça ».

Ou plutôt le rôle de cette police sera –t-il un rôle de verbalisation en flagrant délit? Par ailleurs, les agents de la “brigade verte” pourront ils sanctionner a posteriori et  ouvrir les sacs déposés sur la voie publique pour regarder s’il y a des enveloppes, des adresses ou tout autre indice qui permette de retrouver le propriétaire, et ainsi  verbaliser en fonction le contrevenant. Je vous remercie Mr le maire de nous préciser les  rôles de cette future police

Réponse : cette police sera un singleton et non pas une brigade. Cela peut reprendre le rôle du garde champêtre, la personne va suivre une formation de 9 mois. Il travaillera en tandem avec une équipe de GPSO qui fait des enquêtes , qui va voir la personne qui en général reconnait ses torts, cela sera plutôt un rôle de prévention.

 

Pour lire le texte de la délibération, cliquez ici