Laurence Roux Fouillet, candidate officielle de l'UMP

Elle rend publique la correspondance de M. de La Roncière pour l’accabler. Cela devient une habitude à l’UMP : certains publient des enregistrements, d’autres des écrits. Chacun sa méthode.

ACCAPARES PAR LEURS ECHANGES VIOLENTS,
LES CANDIDATS DE DROITE BACLENT LEURS PROJETS POUR SEVRES

 

Mme Roux-Fouillet à l’UMP, candidate de la ville endormie qu’il ne faut surtout pas réveiller.

 

Un programme vide sur un fond résolument anti-social : suppression de 40 à 50 postes dans les services municipaux, et refus de développer le parc de logement social dans la ville, pourtant en deça des minima légaux.

 

Equipe renouvelée ? Du trompe l’oeil !

16 des 22 premiers candidats de sa liste viennent de l’équipe sortante, dont certains avec plus de trois mandats à leur passif.