Politique de prévention au Collège de Sèvres

Cette délibération présentée au Conseil municipal du 17 juin 2011 sollicite du Conseil général une subvention de 2966 euros pour deux actions de prévention à destination des collégiens de Sèvres. Pour examiner cette question, il est nécessaire de situer le contexte dans lequel elle s’exerce, c'est-à-dire le fonctionnement du collège.

Il n’échappe à personne que l’état s’acharne chaque année à supprimer des moyens financiers et humains à l’éducation nationale qui se retrouve ainsi démunie pour remplir pleinement sa fonction. Je rappelle que ces trois dernières années 50000 postes ont été supprimés dans l’Education Nationale et qu’à la rentrée prochaine 16000 autres vont disparaître. Les Hauts de Seine n’échappent pas à cette hémorragie puisque pour l’an prochain, la dotation globale horaire de notre département va diminuer de 2%, et de 6% à Sèvres, et tout ceci dans un contexte d’augmentation des effectifs scolaires. Les responsables des collèges n’ont pas d’autre choix que de limiter le nombre de classes ouvertes et de surcharger les classes.  Par ailleurs les heures en surplus disponibles pour aider les élèves en difficulté, personnaliser certains enseignements, faire de la prévention  sont réduites d’un facteur 6 depuis 4 ans au collège de Sèvres. Le remplacement des professeurs absents en cas de maladie, formation, est de moins en mois assuré.

Dans ce contexte, les actions proposées par la ville de Sèvres vers les classes du collège, bien qu’extrêmement ténues,  ont le mérite d’exister et apportent  une contribution positive à l’épanouissement des collégiens de notre ville et à la qualité du vivre ensemble qui doit s’installer au collège. Nous pensons que ce type d’action mériterait d’être développé, étendu, que les budgets devraient être fortement étoffés, même si la ville n’a pas vocation et ne pourra jamais compenser le désastreux désengagement de l’état vis à vis de l’éducation de nos enfants.

C’est pour cela que malgré le caractère très modeste du programme proposé, nous approuverons le sens de cette délibération.

Pour lire le texte de la délibération, cliquez ici
Pour lire l’intervention des Verts, cliquez ici