Quel avenir pour l'ancienne gare du Pont de Sèvres ?

Pour participer à la concertation sur l'avenir de la gare du Pont de Sèvres sur le site du PS, cliquez ici

Pour décharger le formulaire de concertation sur l'avenir de la gare du Pont de Sèvres et le renvoyer par la poste, cliquez ici

Edito de l'Action sévrienne

Les socialistes de Sèvres ont désigné à une très large majorité leur tête de liste pour les prochaines municipales : ce sera Frédéric Durdux. Cadre dans une entreprise industrielle, engagé depuis de nombreuses années dans la vie citoyenne à Sèvres, Frédéric Durdux siège depuis 2008 au Conseil municipal comme élu d’opposition.


La vie politique est aussi faite de l’engagement local d’hommes et de femmes au service de leurs concitoyens. Avant d’être le premier ministre de François Mitterrand, Pierre Mauroy, à qui la République vient de rendre hommage, avait d’abord été un élu local. Fondée sur les valeurs humanistes du progrès social, sa vision d’un « socialisme du quotidien » était ancrée dans la réalité du terrain. C’est la raison pour laquelle il était respecté de ses adversaires, et très aimé à Lille dont il a été le maire pendant de nombreuses années.
Comme Pierre Mauroy, Jean-Marc Ayrault a forgé son pragmatisme dans ses fonctions d’élu local à Nantes. Il incarne aujourd’hui au plus haut niveau de l’Etat, dans un contexte économique très difficile, la volonté réformatrice de la gauche, faite de courage, de rigueur et de justice. Les réformes que son gouvernement a réalisées depuis un an pour redresser le pays tout en préservant son modèle social en témoignent. Elles sont justes. Nul doute qu’elles porteront prochainement leurs fruits.

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to LinkedIn