Quel avenir pour l'ancienne gare du Pont de Sèvres ?

Pour participer à la concertation sur l'avenir de la gare du Pont de Sèvres sur le site du PS, cliquez ici

Pour décharger le formulaire de concertation sur l'avenir de la gare du Pont de Sèvres et le renvoyer par la poste, cliquez ici

Francois Hollande : un pacte pour l'industrie

Pour sortir de la crise, la France n’a pas besoin d’austérité, elle a besoin de croissance. Il n’y aura pas de redressement des comptes publics et de préservation de notre modèle social sans une croissance solide et durable. Et il n’y aura pas de croissance solide et durable sans une industrie forte et innovante. Pour réussir, l’industrie a besoin d’investissements, de recherche et d’innovation. Elle a besoin d’une finance qui se mette à son service, alors qu’aujourd’hui c’est le contraire. Pour réussir, l’industrie doit miser sur la qualification des salariés et la qualité du dialogue social. Pour réussir, l’industrie a besoin d’une Europe qui la protège contre le dumping social et environnemental et qui lance de grands projets.

 

 

C’est le cœur du pacte productif que propose François Hollande. Le pacte productif, c’est une banque publique d’investissement pour financer les projets des entreprises stratégiques dans les filières d’avenir ; c’est un livret d’épargne-industrie pour drainer l’épargne vers les PME ; c’est la réciprocité des règles et des sauvegardes commerciales en Europe ; c’est une communauté européenne de l’énergie favorisant les énergies propres et sécurisant les approvisionnements en énergies fossiles ; c’est le choix d’avenir dans les énergies renouvelables, dans les biotechnologies, dans les transports propres, dans le numérique, dans l’agro-alimentaire de qualité, dans la montée en gamme de notre appareil productif dans tous les secteurs.

Ce pacte productif pour l’industrie est au cœur du projet de François Hollande pour rendre à la France sa grandeur et sa vitalité économique.

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to LinkedIn