Un budget primitif d’un montant de 37,08 M€

Un budget primitif d’un montant de 37,08 M€Ce projet de budget présenté au conseil municipal du 12 avril 2012 va se traduire pour les sévriens par une augmentation de 4,4% de la taxe d’habitation entre l’évolution de l’assiette de l’imposition et de l’augmentation des taux d’imposition. C’est donc 250 000 € d’impôts supplémentaires qui seront demandés aux Sévriens, (soit une augmentation de plus de 20% sur 3 ans), sans que cela ne soit justifié ni par une amélioration des services qui leur sont rendus, ni par des choix d’investissements (le budget d’investissement, soit 5 707 917 € est en baisse de 50,45% par rapport à 2011).

C’est donc une épargne brute de 2 99 M€ qui est dégagée en section de fonctionnement (d’un montant de 31 373 714 €) ; La ville se constitue une cagnotte. Pourquoi augmenter les impôts des Sévriens en période de difficultés financières récurrentes pour beaucoup d’entre eux.

Les groupes Verts et PS ainsi que Laurence Rossi votent contre ce projet de budget approuvé par la majorité municipale et le groupe du MODEM. (Notons au passage que le vote du budget par le Modem replace les deux élus de ce groupe dans la majorité municipale).

Lire aussi l'intervention des Verts

Pour lire le texte de la délibération