Programme de réhabilitation et de grosses réparations du parc immobilier de la SEMI SEVRES

SEMIAu conseil municipal du 21 octobre 2011, Frédéric Durdux constate que les travaux prévus et réalisés pour les réparations du parc immobilier de la SEMI SEVRES sont dans la moyenne de 300 K euros ce qui est à peu près conforme à la convention quant aux montants engagés. Mais la ville en prend en charge entre 70 et 80%, ce qui est supérieur à la participation de 60% prévue à la convention signée entre la ville et la SEMI, et que la part de financement apportée par la ville va augmenter jusqu’à 90% en 2011.

D’autre part, les travaux en concernés ne recouvrent que l’entretien courant du parc et ne constituent en rien une amélioration qualitative du parc, notamment en  matière de performance énergétique. Les trois quarts du parc présentent une performance  énergétique médiocre à très mauvaise (21% en classe D, 46% en classe E, 7% en classe F et G). Frédéric Durdux estime qu’il y a matière à investir et invite la municipalité à engager un chantier de fonds avec la SEMI sur l’amélioration énergétique de ses bâtiments. La marche à suivre pourrait consister à réaliser deux ou trois opérations pilotes sur des bâtiments cibles. 
Laurence Rossi ne comprend pas comment les travaux font état de réparations d’ascenseurs, alors que, par exemple au 37 rue de la Garenne, les ascenseurs sont en panne depuis 3 mois (alors que 3 personnes handicapées habitent dans l’immeuble).

 

Cette délibération est votée à l’unanimité du Conseil municipal

Pour lire l'intervention des Verts, cliquez ici

Pour lire le texte de présentation de la délibération, cliquez ici