Avis de travaux

travauxOn fait un trou, on y met un réverbère, mais sans boucher complètement le trou. Une autre équipe fait un trou au pied d’un vieux réverbère, puis on le rebouche sans avoir retiré le vieux réverbère. Etc... Résultat : depuis le 1er  décembre l’éclairage n’avait pas changé, mais le trottoir était dangereux pour les piétons. Depuis quelques jours, on a enfin branché les nouveaux réverbères et une autre équipe a enlevé les anciens. Il ya toujours des trous dans le trottoir.