Martin Schultz, candidat à la présidence de la Commission européenne

Pour la première fois le 25 mai, l’élection de nos députés européens aura une influence directe sur le choix du Président de la Commission européen- ne. Jusque-là désigné par les 28 chefs d’Etat ou de gouvernement, le président de la Commission sera désormais élu par le Parlement européen. Sa légitimité démocratique et son autorité politique en seront renforcées.

Les socialistes européens présenteront la candidature de Martin Schulz. « L’autre Allemand » comme on le surnomme, celui dont le slogan de campagne est explicite : « L’austérité en Europe est une erreur ! »

 

Qui est Martin Schulz ?

 

Né en 1955, c’est un francophile convaincu. Membre du SPD, il est député européen depuis 1994. Il préside le Parlement avec énergie depuis deux ans, plaidant sans relâche pour une Europe de l’emploi et de la relance par l’investissement, pour une Europe de la protection sociale et de la régulation bancaire.