Nouvelles des Bruyeres

agence postaleL'Action sévrienne vous fait partager la position des habitants des Bruyères sur les aménagements et les suppressions de services publics qui les concernent directement.

La réduction des services de l'agence municipale et postale.

Les habitants des Bruyères sont attachés aux services de l'agence municipale et postale du quartier. Ils sont mécontents de la réduction des services de cette agence depuis le 18 février dernier (ouverture : mercredi de 14h30 à  18h15, samedi de 9h00 à  11h50).  Il n'y a pas eu de consultation ni de présentation de cette mesure en réunion de quartier le 27 novembre 2008. Les habitants n'en ont été informés que par la lettre du maire du 15 janvier 2009.
La population des Bruyères a besoin de services pour dynamiser le quartier. Les économies escomptées par la réduction des horaires apparaissent dérisoires par rapport à  d'autres postes de dépense de la commune. Les habitants du quartier proposent un réaménagement des horaires de l'agence, en particulier le soir, pour que les personnes qui travaillent puissent récupérer les colis ou les lettres recommandées. Ils réclament également davantage de services financiers (opérations financières, distributeur d'argent) et de services de proximité. Ils demandent le retour de l'îlotier en remplacement du vigile pour assurer la sécurité du quartier. Ils veulent qu'on leur communique le bilan financier de l'agence.

Le projet d'aménagement du Pavé des gardes.
Aujourd'hui le problème est lié au flux de transit qui emprunte la RD 181 venant de l'ouest  francilien, pour rejoindre le Pont de Sèvres par la N118 et la zone d'emplois à  l'ouest de Paris, ce qui crée l'engorgement du rond-point des Bruyères.
Il semble que le projet actuel ne permettra pas de fluidifier la circulation. Les habitants demandent de surseoir à  ce projet ; ils souhaitent, par exemple, la construction d'un nouvel ouvrage d'art à  l'ouest du pont qui surplombe la N118 et veulent revoir l'aménagement de la piste cyclable. Enfin ils réclament communication des budgets correspondants.

La déchetterie.
La déchetterie est utile et répond à  un besoin exprimé par de nombreux habitants.
Avant de se prononcer les habitants ont besoin d'avoir réponse à  leurs questions : son emplacement est-il le plus judicieux ? Existe-t-il un schéma d'implantation des déchetteries de la nouvelle intercommunalité ? Quel est son rayon de collecte ? Comment éviter les décharges sauvages  en dehors des heures d'ouverture ?  etc...