Une Europe Syndicale en marche

CES

3 000 ouvriers des usines de Clairvoix en France et Stocken en Allemagne manifestaient ensemble devant le siège de Continental à  Hanovre le 28 avril.  En une semaine d'euro-manifestations, ce sont 350 000 personnes qui ont défilé à  Madrid, Bruxelles, Berlin et Prague. Venus des 27 pays de l'Union, les manifestants ont protesté contre les milliards d'euros mis sur la table par leurs gouvernements pour sauver les banques et le peu d'attention portée, selon eux, à  la situation de l'emploi.

 

La Confédération Européenne des Syndicats (CES) se bat pour une Europe ayant une dimension sociale forte dans un cadre macro-économique équilibré tenant compte des besoins et des aspirations de ses citoyens. Créée en 1973, la CES regroupe  82 organisations membres de 36 pays européens, 12 fédérations syndicales européennes, soit plus de 60 millions de membres. En 2007, la CES a adopté un Manifeste qui s'engage à  passer à  l'offensive dans l'intérêt des travailleurs européens en mettant en place : 
1 - un marché du travail européen ;
2 - un dialogue social, des négociations collectives avec la participation des travailleurs ;
3 - une gouvernance économique, sociale et environnementale européenne plus efficace ;
4 - une union européenne plus forte ;
5 - des syndicats plus forts.