Ensemble à  Sèvres contre la privatisation de la Poste

privatisation de la posteA Sèvres, les usagers du service de la poste, ses postiers, les associations et les sections locales des syndicats et des partis politiques créent ensemble un collectif contre la privatisation de la poste, car nous savons que ce projet du gouvernement va dégrader la qualité de son service et le rendre plus inégalitaire.
Les signataires de cet appel : Syndicat SUD PTT ? Collectif citoyen du 29 mai de Sèvres, Chaville, Ville d'Avray ? Les sections locales de : NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) ? PCF (Parti Communiste Français) ? (PS Parti Socialiste) ? Les Verts
Visualiser le document

Concrètement, nous refusons la fermeture des bureaux de poste des quartiers populaires et excentrés, là  ou une rentabilité forte ne peut pas être dégagée. Nous refusons que les conditions de distribution de courrier et d'accueil des usagers soient modulées en fonction de l'intérêt financier qu'ils représentent. Nous voulons garantir le prix unique du timbre et la distribution du courrier sur tout le territoire. Nous voulons que tous les foyers trouvent au sein de la poste un partenaire bancaire attentif. Nous voulons un débat public sur les missions de service public de la poste, la
réponse à  apporter aux besoins de la population et les moyens à  dégager pour assurer un service public postal de qualité. Nous voulons un référendum pour que chaque citoyen se prononce sur le sort de la poste, son avenir et les conditions de son efficacité pour répondre aux besoins essentiels de la collectivité partout et pour tous. A Sèvres, nous sommes échaudés par les menaces qui pèsent de manière récurrente sur l'agence postale des Bruyères, attentifs aux diminutions de personnel qui dégradent insidieusement le service rendu par la poste aux Sévriens. Nous ne nous laisserons pas bercer de fausses promesses qui ont pour but d'endormir notre vigilance. Le service public postal appartient à  tous les citoyens, il joue un rôle social de proximité essentiel. Il garantit pour tous les droits fondamentaux à  la communication, à  l'adresse postale, au compte et à  l'accessibilité bancaire. Nous voulons un service
public postal maintenu, modernisé et rénové.