Nouvelles des intercommunalités

definition du SCOTC'est par la lecture du Parisien que les élus de l'opposition ont appris, comme tous les Sévriens, la fusion entre les intercommunalités de Val de Seine (Boulogne et Sèvres), et Arc de Seine (Chaville, Issy-les- Moulineaux, Meudon, Vanves et Ville d'Avray). Cette fusion, précipitée par les difficultés financières de Boulogne Billancourt, s'opère sans aucune consultation préalable des populations concernées. La méthode employée par l'UMP pour faire évoluer les règles de fonctionnement de nos collectivités territoriales est totalement antidémocratique.

Dès la création de Val de Seine, nous avons réclamé une intercommunalité élargie à  Arc de Seine, dédiée à  la réalisation de grands projets intéressant toutes les communes concernées. C'était la seule solution pour un développement harmonieux de ce bassin de vie dont les contours, en ajoutant Coeur de Seine et Marnes La Coquette, épousent ceux du SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale, http://www.coteaux-et-val-de-seine.com). A titre d'exemple, l'enjeu de l'aménagement des bords de Seine entre le Pont de Sèvres et Issy- les-Moulineaux et le projet de la RD7, en cours de concertation, mettent en avant l'intérêt de ce mariage des intercommunalités pour l'ensemble des communes concernées.
Nos élus seront donc très attentifs à  ce projet de communauté d'agglomération, décidé sans qu'aucun dossier technique et financier ne leur ait été soumis. En particulier, ils veilleront à  ce que les compétences de cette intercommunalité, son fonctionnement démocratique et son financement s'opèrent bien dans l'intérêt des Sèvriens. Dans l'intercommunalité actuelle Boulogne-Sèvres, et malgré la différence de taille des deux communes, les décisions se prennent à  parts égales. Dans l'intercommunalité qui se dessine, le poids des élus de Sèvres dans les décisions pourrait être inférieur à  10% et l'opposition socialiste en être éliminée. Ce serait une fois de plus un déni de démocratie détestable qui reflète un manque total de considération pour les citoyens et leurs élus.