Caisse des écoles de Sèvres

Le compte de gestion de la caisse fait apparaître un excédent. Il serait paradoxal que cette somme ne soit pas employée alors que les coopératives des écoles ont souvent du mal à  boucler des financements pour organiser leurs activités : sorties scolaires, voyages. Frédéric DURDUX a suggéré que cet excédent puisse être orienté vers les coopératives des écoles sous une forme ou une autre. Le maire n'a pas rejeté cette idée.

Le déficit de candidats aux élections pour le renouvellement des membres du comité de gestion témoigne de la torpeur dans laquelle s'est installée la caisse des écoles. Si elle ne parvient pas à  prendre en compte les idées que peuvent apporter les parents et les fédérations, il n'y a aucune raison que les candidats se pressent pour y participer.