Edito : Elections municipales à  Sèvres

8 422 Sévriennes et Sévriens (60% du corps électoral) se sont déplacés, le dimanche 16 mars dernier, pour aller départager par leur vote les deux listes en lice au deuxième tour de l'élection municipale.

Au vu de la progression importante de l'abstention lors des scrutins locaux, nous tenons particulièrement à  saluer le civisme de ces électeurs et à  remercier plus particulièrement ceux dont les suffrages se sont portés sur la liste « Ensemble pour Sèvres », liste de rassemblement de la Gauche, des Verts et du Centre, conduite par le Parti Socialiste et qui a rassemblé 46% des suffrages.
Dans le même temps, notre candidat à  l'élection cantonale, Frédéric Durdux, réunissait plus de 44% des suffrages au second tour.
De ce scrutin, nous tirons une satisfaction et deux enseignements. Notre satisfaction, tout d'abord, est d'avoir, par une campagne vigoureuse, mis le maire sortant en ballottage et d'avoir su ensuite rassembler autour de notre tête de liste, Jacques Blandin, les trois listes d'opposition présentes au premier tour.
Il est donc possible, grà¢ce à  un projet novateur, d'intéresser une majorité de Sévriens, alors que la maire sortant ambitionnait de se faire réélire sans coup férir dès le premier tour.
Pour autant, cela n'aura pas été suffisant pour l'emporter. Nous devrons donc travailler au cours de la mandature qui s'ouvre à  être encore plus présent auprès de tous les Sévriens pour les convaincre qu'une politique plus dynamique et plus juste est possible pour notre ville.