Tarifs municipaux

Au conseil municipal du 3 juillet 2008
Catherine Cyrot intervient pour préciser que le CCAS va lancer, conformément à  sa mission une analyse des besoins sociaux à  Sèvres. Le coà»t des services municipaux est un des leviers que la ville peut utiliser pour défendre du pouvoir d'achat des Sévriens. Et la révision des quotients familiaux maintes fois réclamée par l'opposition est au service de la solidarité entre Sévriens si ces derniers correspondant bien à  la réalité des ressources de la population.
Le maire ne souhaite visiblement pas répondre sur le fond et se contente de préciser que les tarifs ne font que suivre l'inflation.