Schéma directeur de la Région Ile de France

Au Conseil municipal du 16 octobre 2008
Melle CANDELIER rappelle que « le Conseil Régional a adopté, le 25 septembre 2008, le projet de SDRIF à  une très large majorité. Ce document confirme la volonté des élus d'inscrire notre région dans le développement durable en alliant développement économique, accroissement de l'offre de logements et de transports collectifs, préservation des espaces naturels et agricoles. C'est un outil essentiel au service de l'égalité sociale et territoriale.

Le SDRIF ambitionne la production de 60 000 logements par an et vise le plein emploi.
Ce projet a fait l'objet d'une très large concertation depuis 4 ans à  laquelle ont été associés les élus, les différents acteurs économiques, sociaux et associatifs. Le 11 juin, la commission d'enquête publique a donné un avis favorable unanime au projet de SDRIF.
L'Etat a été associé à  toutes les étapes de ce projet. La mise en oeuvre du SDRIF constitue une urgence pour l'avenir de l'Ile-de-France. Il est impatiemment attendu par les élus locaux afin de pouvoir réaliser les projets de leurs territoires ».
Melle CANDELIER propose donc que « le Conseil municipal de Sèvres réuni le 16 octobre 2008 demande au gouvernement de transmettre sans attendre le SDRIF arrêté au Conseil d'Etat pour son approbation définitive ». Le Maire note que ces observations relèvent plutôt de la Préfecture des Hauts-de-Seine qui diligente cette enquête publique. Il admet qu'il existe des installations plus conformes à  l'intérêt écologique que l'installation de réfrigération utilisée par la société ALTYS-GESTION.

Pour retrouver la suite de l'intervention de Catherine Candelier