Transport des personnes à mobilité réduite retiré à l'intercommunalité

Restitution de la compétence communautaire Transport des personnes à mobilité réduite aux communes de Sèvres et Boulogne au conseil municipal du 17 décembre 2009.
Le transport des personnes à mobilité réduite concerne 7 bus sur les villes de Boulogne et Sèvres nous semble à première vue un service à mutualiser et donc à faire porter par la nouvelle communauté.
Sur la décision présentée en conseil municipal le 17 décembre de remunicipaliser ce service avec des partages de coûts, aucune justification ne nous est donnée. Aucune explication on plus sur le changement de marché suite au redressement judiciaire de l’association AIHTROP.

C’est parce que nous pensons nécéssaire de faire prendre en charge au niveau intercommunal, le transport à mobilité réduite que  nous voterons contre cette délibération
Commentaire : J'ai été sidérée de lire la lettre des 7 maires des villes de l'intercommunalité aux habitants de leur ville. Il faut un certain culot pour proclamer dans ses objectifs d'améliorer l'accessibilité  des personnes à mobilité réduit, au moment même ou cette compétence, intiialement portée par l'intercommunauté du Val de Seine est retirée des compéences prises en charge par la nouvelle intercommunalité GPSO.

Alexis Girzgonas, conseiller municipal à Ville d’Avray, usager de ce type de transport assistait au Conseil municipal de Sèvres, il réagit aux propos des critiques du maire de Sèvres sur le dispositif du PAM92. Pour lire ses réactions, cliquez ici