A Sèvres les socialistes sont au travail

 La richesse des réflexions menées à l’occasion de ses Etats généraux montre que le parti socialiste n’est pas mort, loin de là ! Pour témoigner de cette vitalité, l’Action sévrienne publie dans son intégralité la contribution de militants de Sèvres-Ville d’Avray-Vaucresson pour « un nouveau modèle de croissance, social et écologique ».

 

Ancienne élue de Sèvres, Pervenche Berès, réélue en mai au Parlement européen, est venue à Chatenay-Malabry le 13 novembre rendre compte du travail des élus socialistes au Parlement européen sur les six premiers mois de la mandature comme elle l’avait promis durant sa campagne. L’Action sévrienne rend compte de cette démarche qui témoigne de l’engagement inlassable de Pervenche pour « réenchanter le rêve européen ».

Les élus socialistes au conseil municipal se sont, eux aussi, engagés à rendre compte de leur action au service des Sévriennes et des Sévriens. Frédéric Durdux évoque dans ce numéro l’enquête publique sur l’échangeur de la manufacture et les projets pour l’Île Monsieur.

Au-delà du Parti socialiste, le Forum sévrien anime la réflexion dans notre ville avec un esprit d’ouverture humaniste. Il a ainsi invité le 20 novembre dernier Geneviève Jacques, présidente de la CIMADE, à un atelier-débat : « Quels droits pour les migrants ? ». Nous vous en parlons aussi dans ce numéro. Cette réunion s’est dé- roulée devant plus de 80 personnes : le local du 2 rue Lecointre était comble.

Oui, la démocratie et les socialistes se portent bien à Sèvres !