Une revue de presse pour tous

J’habite depuis 32 ans à Ville-d’Avray, ville dont j’ai été conseiller municipal en 2008 sur la liste Ville d’Avray Alternative.

Mon ambition au départ était de devenir journaliste ; j’ai fait des études de droit et l’école des Langues Orientales, tout en travaillant dans un grand hebdomadaire. Les circonstances m’ont entraîné vers une carrière commerciale pendant 40 ans !

Mais ma passion de la presse est restée intacte.

Depuis la primaire socialiste de 2011, je réalise une revue de presse politique, économique, sociétale et culturelle, en toute li- berté, d’abord à destination de proches, puis sur le site du PS de Sèvres.

C’est donc bien volontiers que je vous offre ces deux possibilités :

- La consulter sur le site du PS de Sèvres; avec des liens issus des sites de la presse quoti- dienne et hebdomadaire :

- La recevoir en vous incluant dans ma liste de diffusion personnelle avec des compléments venant des journaux auxquels je suis abonné.

http://www.partisocialiste-sevres.org/le-ps-de-sevres/nos-ressources/articles

A vous de choisir !

Un démocrate de gauche. Patrick Maire du Poset (duposet@hotmail.fr)

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bibliotheque

Michel Bussenault

MICHEL BUSSENAULT

Michel a été un des premiers fidèles de ma revue de presse, un ami cher.
Il nous a quitté cette semaine à l'orée de ses 82 ans, après une longue maladie.
Nous avons mené ensemble, avec beaucoup d'autres, de nombreux combats politiques, tant sur les plans national que local...et surtout local.
Dans les réunions, Michel ne prenait pas souvent la parole, cette parole souvent galvaudée par les uns et les autres, mais in fine,on l'attendait et en général, elle remettait les choses en place...avec un humour qui laissait scotché son auditoire !
Son attachement indéfectible à Ville d'Avray lui a valu la reconnaissance unanime de ceux qui partageaient ses convictions et de ceux, nombreux, qui au delà de leur engagement différent...appréciaient "L'honnête homme".
Michel va laisser un vide important, mais je garderai de lui l'image de l'homme ouvert, accueillant, gardant toujours la bonne distance face aux événements, derrière un humour décapant.
Au revoir Michel.

Plantu à la BNF

Interrogé par Aurélia Vertaldi sur Lefigaro.fr