Changement de politique vis à vis des migrants

Abrogation de la circulaire Guéant sur les étudiants étrangers
Etablissement de critères objectifs pour les régularisations
Suppression du "délit de solidarité" aux sans-papiers
Suppression du droit d’entrée de l’Aide médicale d’Etat pour les étrangers
Retour au matricule des policiers en 2013

 

Pour répondre au problème du délit de facies, Manuel Valls a exclu l'utilisation d'un récépissé après chaque contrôle. Le 16 octobre 2012, dans son "rapport relatif aux relations police/citoyens et aux contrôles d'identité", le Défenseur des droits, Dominique Baudis, a estimé que cette solution "réduis(ait) mécaniquement le nombre de contrôles abusifs", mais qu'elle ne réglait pas le problème de fond des contrôles discriminatoires. Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a donc décidé d'imposer le retour au matricule des policiers (un numéro d'identification sur l'"uniforme ou le brassard" des policiers).

 

Et lire l'analyse du blog du Monde sur l'abrogation de la circulaire Guéant sur les étudiants étrangers

Et lire l'analyse du blog du Monde sur l'établissement de critères objectifs pour les naturalisations

Et lire l'analyse du blog du Monde sur la suppression de délit de solidarité aux sans-papier

Et lire l'analyse du blog du Monde sur la suppression du droit d'entrée de l'aide médicale d'Etat pour les étrangers

Et lire l'analyse du blog du Monde sur la lutte contre les délits de facies dans les contrôles de police