Réduction de la part du nucléaire dans la production d'électricité

Pour engager la réduction de la part du nucléaire dans la production d'électricité  de 75% à 50%  à l'horizon 2025.

deux annonces phares : la fermeture de Fessenheim, la plus vieille centrale nucléaire française, avant 2016 et le refus de sept permis d'exploration des gaz de schiste.

La synthèse des travaux du débat national devrait déboucher sur un projet de loi de programmation sur les besoins énergétiques de la France afin de parvenir à l'objectif fixé par François Hollande de réduire de 75 à 50 % d'ici à 2025 la part du nucléaire dans le mix énergétique français.