L’UMP se déchire, les socialistes agissent

 agir a gauchePendant que l’UMP se déchire pour savoir qui sera le chef en 2017, les socialistes agissent pour offrir de nouvelles perspectives à notre pays : défendre l’emploi et la justice sociale, redresser notre économie, faire avancer de nouveaux droits, préparer notre pays à son avenir. Voilà l’horizon que se sont donné les socialistes depuis l’élection de François Hollande en 2012.

 

Pour retrouver le document en pdf, cliquez ici

 

 

Le Président de la République a fait de la jeunesse et de l’emploi les priorités de son quinquennat. Pour le gouvernement il s’agissait d’abord de réparer la casse opérée par la droite en matière d’éducation. C’est la raison des embauches de professeurs, en particulier dans les zones prioritaires.

Pour créer des emplois le gouvernement s’attache à reconstruire un appareil productif dynamique, innovant, durable et exportateur, notamment en soutenant les PME. Un arsenal d’outils sans précédent a été déployé pour y parvenir. Les résultats sont là : le chômage des jeunes recule de- puis avril 2013.

Depuis 20 mois, le gouvernement œuvre aussi en faveur du pouvoir d’achat des Français, notamment des plus fragiles. Le SMIC a été revalorisé, la fiscalité est redevenue progressive pour alléger en contrepartie l’effort fiscal des plus faibles.

En matière de logement, le premier des objectifs fixé par le Président de la République est la construction d’un demi-million de nouveaux logements par an, dont 150 000 logements sociaux. La mise en place d’un encadrement des loyers dans les zones de spéculation et la création de la garantie universelle des loyers sont destinées à faciliter l’accès à un logement digne pour tous. Le plan national pour la rénovation énergétique du logement vise à améliorer la performance environnementale de 500 000 logements par an et à sortir 4 millions de ménages de la précarité énergétique.

Pour lutter contre les inégalités d’accès aux soins, le gouvernement a décidé de généraliser l’accès au tiers-payant qui permet à tous les malades de ne plus avancer le prix de leur consultation médicale.

Redresser notre économie, sauvegarder et approfondir notre modèle social doivent aller de pair avec la conquête de nouveaux droits. C’est la rai- son des avancées voulues par le gouvernement en matière de droits des femmes et du droit au mariage pour tous.