Pierre de Grauw nous a quittés

Un hommage à Pierre de Grauw sera rendu
le samedi 22 octobre à 11 heures à l’Hôtel de ville de Sèvres

Pierre de Grauw nous a quittés cet été à Pont-Scorff, ce village qui a accueilli ses sculptures, paroles et silences pour dire la fragilité de l’homme et sa force. Son travail d’artiste est un dialogue de l’homme avec la matière. Les traverses de chemin de fer tant utilisées par le sculpteur nous parlent de l’homme et de ses blessures, comme cette croix, arbre de vie qui chante l’espérance.

 

Une interrogation fondamentale : « La vie, qu’est-ce que la vie ? », c’est ce que les Sévriens éblouis ont découvert à l’exposition sur l’Ile Monsieur en 2009, avec des invités inattendus, patriarches ou prophètes, témoins des temps anciens, figures hiératiques qui racontent l’histoire de la Bible aux visiteurs de ce temps venus à leur rencontre. Pour Pierre de Grauw, la Bible n’est pas la propriété des seuls croyants, mais un livre qui appartient à l’humanité.

 

Nous vous invitons à partager avec ses amis sévriens un temps de recueillement et d’hommage dans la cour de la Mairie de Sèvres, face à l’œuvre de Pierre de Grauw. C’est en elle-même, en lui-même que l’homme ou la femme, vont trouver le sens de leur vie.

Son dernier livre : Parole & Sculpture, a été publié par Saint-Léger éditions en septembre 2016