Préserver notre vivre ensemble

 La France est un pays de liberté. Elle a montré au lendemain des attentats terroristes qui ont endeuillé notre pays, qu’elle était aussi redevenue un pays de fraternité. Qu’elles étaient réconfortantes ces manifestations qui, partout en France, réunissaient des citoyens venus témoigner leur solidarité aux victimes et leur attachement aux valeurs républicaines qui fondent notre vivre ensemble ! L’espace de quelques jours, la France est redevenue une grande nation fraternelle comme aux plus beaux moments de son histoire. Elle s’est levée pour défendre la liberté d’expression, quelles que soient les opinions politiques et les convictions religieuses, à condition de ne pas professer le racisme, l’antisémitisme ou la haine de l’autre.

 

Dans l’épreuve, le Président de la République, le Premier Ministre et tout le Gouvernement se sont montrés à la hauteur des responsabilités immenses que leur a confiées le suffrage universel. Il leur revient maintenant de préserver notre bien commun le plus précieux, notre « vivre ensemble », autour des valeurs partagées de liberté, de justice et de laïcité, loin du communautarisme haineux dans lequel quelques fanatiques veulent entraîner notre pays.