Non à la déchéance de nationalité

En tant que socialiste, je suis choquée par le pro- jet de loi constitutionnelle dont le 1er article inscrit l’état d’urgence dans le marbre. Il fait déjà craindre de nombreuses dérives sans garantir son efficacité dans le temps. Je suis surtout choquée par le 2e article sur la déchéance de nationalité pour les binationaux nés en France. C’est une honte pour la France, car c’est une mesure populiste, inutile et inefficace, face à des terroristes suicidaires qui ne se revendiquent d’aucune nationalité. Le dernier terroriste identifié était belgo-marocain. Le Gouvernement fait le jeu de Daech en répondant à la violence par ce projet de loi inique qui divise encre plus les Français, au lieu de les unir face au terrorisme, beaucoup adhérant de plus en plus aux thèses xénophobes et racistes du Front National.

 

Il vaudrait mieux réfléchir à l’organisation des services de renseignements qui ont échoué en n’ayant pas pris en compte certaines informations émises par d’autres pays avant l’attentat du 13 novembre.