Droits de l'homme

Chasse aux sans papier au Commissariat de Sèvres

Le Canard Enchaîné épingle le commissariat de Sèvres (jeudi 3 septembre 2009)
"En raison du faible nombre d'interpellations pour infraction à la législation sur les étrangers à la date du 22/06 (3ILE), je vous remercie de bien vouloir accentuer les contrôles routiers en ce sens afin de parvenir à 12 GAV (Garde à vue) pour ce motif avant le 30/06/09. Signé le Capitaine de police Estelle Tafanelli."

Les Associations sévriennes réunies dans le collectif Refusons l'inacceptable, scandalisées ont fait parvenir le 11 septembre cette lettre collective au Commissariat de Sèvres

Lire la suite...

Refusons l'inacceptable

Le collectif Refusons l'inacceptable organise une soirée-débat
Le mardi 7 avril à  20h15 salle Jupiter,
A la Maison des Association
s.

Lire la suite...

Libertés publiques, mode d'emploi

Nicolas SARKOZY héritier de BONAPARTE ou de NAPOLEON III ?
A coup sà»r Nicolas SARKOZY préférerait figurer dans l'histoire en qualité d'héritier de BONAPARTE, comme le récent ouvrage d'Alain DUHAMEL voudrait nous le faire croire, plutôt qu'en qualité d'héritier de Napoléon III .
Pourtant, si sa taille ainsi que son amitié avec Christian CLAVIER interprète d'un film sur BONAPARTE peuvent faire naître des similitudes avec le 'petit caporal', les ressemblances avec NAPOLEON III, le Prince- président sont beaucoup plus flagrantes.

Lire la suite...

Contre le tout sécuritaire, la sécurité pour tous

securite

Même devenu président de la République, Nicolas Sarkozy n'a pas tout à  fait quitté son rôle de premier flic de France. L'insécurité est sa marotte électorale. Il la ressort à  la moindre échéance, comme dernièrement lors des Européennes. Pourtant, l'ancien ministre de l'Intérieur n'a pas vraiment de quoi plastronner. Sa politique est un échec, la délinquance ne cesse d'augmenter, notamment les atteintes aux personnes.

Lire la suite...

L'extension du travail du dimanche

Une réforme inefficace sur le plan économique, dangereuse pour les salariés, néfaste pour la vie sociale
"Mon dimanche j'en ai besoin, mon dimanche j'y tiens". Le PS est en première ligne dans le combat contre la proposition de loi discutée demain à  l'Assemblée nationale qui va autoriser 10 fois dans l'année partout en France le travail du dimanche et augmenter encore les dérogations. Outre qu'elle est inefficace sur le plan économique et dangereuse pour les salariés, cette décision pose un vrai problème sociétal.
Pour lire le tract

Sainte-Alliance contre la laicité

laiciteBientôt les derniers sacrements pour la laicité ? Pilier de la République, clé de voute de l'unicité de la France, la laicité est aujourd'hui menacée de part et d'autre. En France, d'abord. Nicolas Sarkozy, promoteur du concept fumeux et dangereux de « laicité positive », s'est fait l'apôtre des valeurs chrétiennes et enchaîne les discours et les actes qui rendent de plus en plus poreuses les frontières entre les religions et l'Etat. Dans le monde, ensuite. Le religieux fait un retour en force. Benoît XVI lève l'excommunication d'évêques intégristes, dont un négationniste. L'Hebdo sonne l'alarme

Hebdo des socialistes n° 519
Pour télécharger l'hebdo au format PDF

L'extension de l'ouverture des grandes surfaces le dimanche : une réforme inefficace

En pleine crise économique et sociale, la droite poursuit la déréglementation du droit social. Après l'annonce dans les Ardennes de l'extension des contrats précaires, après le vote en catimini d'un amendement ouvrant la voie à  la retraite à  70 ans, le Président de la République s'attaque aujourd'hui au travail dominical, qu'il veut étendre. C'est ainsi qu'à  sa demande, une proposition de loi a été inscrite à  l'ordre du jour en juillet dernier. Retirée puis réinscrite à  plusieurs reprises du fait des atermoiements de l'UMP, le débat au Parlement sur le travail le dimanche est momentanément ajourné. Il reviendra, et le PS doit profiter de ce délai pour affiner sa position. Cette note veut contribuer à  cette réflexion.

Lire la suite...

Des ponts pas des murs

desPontsPasDesMursC'est le moment de se mobiliser contre la politique d'immigration, qui veut transformer l'Europe en forteresse. Les 17 et 18 octobre, de très nombreuses organisations civiles du Nord et du Sud proposent un « Sommet citoyen sur les migrations ». Le 17, 2e Conférence non gouvernementale euro-africaine ; le 18, marche de la Place de la Bastille (13h30) à  la Place de la République, concert de 16h à  22h. Cf. www.despontspasdesmurs.org

Lire la suite...

Contre la directive de la Honte

contre la directive de la honteOn n'en parle pas assez dans les médias, et pourtant c'est important. Les ministres de l'Intérieur des 27 états membres de l'Union européenne ont approuvé le 5 juin un projet de directive sur l'immigration, nommée par la Cimade « directive de la honte », qui « viole le fondement des droits humains », selon les termes du Président des à‰glises (chrétiennes) d'Europe (cf. www.directivedelahonte.org ; www.cimade.org). Une journée d'action européenne est prévue le 14 juin ; à  Paris, une manifestation débutera à  14 h, carrefour de l'Odéon, pour inciter le Parlement européen à  rejeter cette directive le 18 juin.

Lire la suite...

EDVIGE : halte

Douze associations et organisations syndicales, dont la Ligue des Droits de l'Homme - voir liste complète à  la fin de cette note - viennent de déposer au Conseil d'à‰tat un recours contre le décret du 27 juin 2008 portant création d'un traitement automatisé de données à  caractère personnel dénommé "EDVIGE", doux prénom constitué en fait d'initiales pour "Exploitation documentaire et valorisation de l'information générale".

Lire la suite...

Tribulations de la flamme olympique

Stade jean WagnerLes tribulations de la flamme olympique, dans son parcours jusqu'à  Pékin, pourraient nous laisser pantois, et même indécis quant au sens à  donner à  ce parcours chaotique, et aux prises de position et commentaires médiatiques qui les accompagnent. Et pourtant, ce parcours haletant de la dite flamme, parfois si flageolante, n'est-il pas révélateur d'une formidable prise de conscience des citoyens et citoyennes du monde, à  commencer par la France ?

Lire la suite...

Débat organisé par le collectif Refusons l'inacceptable

refusons l'inacceptablePour le respect des Droits Fondamentaux des étrangers en France

Galère des couples « franco-étrangers , expulsions d’enfants étrangers, xénophobie d’État, violences policières.
organisé par le Collectif « Refusons l’Inacceptable » de Sèvres
11 rue Maurice Berteaux - salle Séquoïa à Sèvres (92310) (accès gare Sèvres Rive-gauche)

Projection du film : « Les Amoureux au ban public », de Nicolas Ferran
Suivie d’un débat avec le réalisateur

Lire la suite...