Le Parti socialiste donne la parole aux militants pour reconstruire son identité, sa stratégie, son projet européen

Une direction collégiale et paritaire représentant l’équilibre des sensibilités politiques a été mise en place dès juillet. Nadège Azzaz, militante de Chatillon, venue souvent débattre à Sèvres, y participe.
Cette direction collégiale a lancé une plate-forme de consultation qui, dès cet été, a réuni près d’un millier de contributions, dont celles de militants socialistes sévriens. Une réflexion parfois critique sur l’identité et les valeurs socialistes ainsi que sur la démocratie et la transparence des instances nationales du Parti étaient au cœur de nos débats à la rentrée de septembre. La feuille de route élaborée par cette direction collégiale à partir de l’analyse de ces contributions a été proposée au vote des militants en octobre.


Une nouvelle étape nous attend avec le lancement des forums de la refondation pour associer l’ensemble des forces vives de gauche à nos réflexions, analyser sans tabou les causes de nos défaites collectives, valoriser les politiques innovantes, sociales, écologiques, que nous mettons en œuvre dans les territoires, nous confronter aux défis du futur dans un monde chaotique et dangereux. Le congrès prévu en 2018 devra faire émerger une nouvelle organisation socialiste, plus démocratique, à l’image de la diversité française

.
Vous serez invités à participer au forum organisé à Sèvres dans les semaines qui viennent.