Stéphane le Foll : cher.e.s camarades

Pourquoi Stéphane le Foll m’a convaincue ?
Dans ses propositions sur les cinq grands défis pour demain, on peut lire un vrai programme pour les années à venir :
I - Un forum pendant les deux ans qui viennent, pour construire les bases d’un modèle de développement durable et d’efficacité énergétique…
II - Une convention sur l’Europe, début octobre 2018, pour construire notre projet européen de l’après Brexit, avec un vote des militants pour engager la campagne des européennes.
III - Une convention, après les européennes, sur les nouvelles redistributions et les évolutions des formes de travail et de protection sociale.


Ce chapitre rappelle l’attachement que le socialisme porte aux politiques publiques et à l’idée de l’État comme outil des solidarités, à « l’acceptation de l’économie de marché mais pas à celle d’une société de marché… »
(cf. Lionel Jospin).
«...Nous devons inventer, innover, repenser de nouveaux emplois... sur quatre principaux domaines : l’écologie... ; la santé… ; le développement de la vie associative et de l’insertion sociale… ; la culture... qui  sera à n’en pas douter une des activités majeures de demain, une activité de création à haute valeur ajoutée mais aussi d’influence française en Europe et dans le monde ; en somme, un vecteur de cette identité ouverte que nous défendons. »
IV - La mise en place d’une nouvelle école de formation des socialistes avec un enseignement spécifique sur la laïcité.
V - Une convention, au lendemain des européennes, sur les territoires et la décentralisation, avec un vote des militants, fin 2019.

Georgine

https://www.facebook.com/lefoll/