Question au Conseil municipal sur l'agence postale des Bruyères

BruyeresLa parution d’un article dans le Sévrien de janvier 2010 a suscité des inquiétudes chez les habitants des Bruyères et les Sévriens attachés aux services publics de proximité. Il a été interprété comme une nouvelle menace de fermeture de l’Agence postale et municipale des Bruyères. La baisse de fréquentation des services que vous constatez est pour nous la conséquence logique de la baisse d’amplitude de ses services passés de 5 à 2 demi-journées par semaine depuis février 2009. La mauvaise organisation, notamment celle du retrait des colis et objets recommandés a suscité à juste titre le mécontentement des usagers. Et on a vu trop souvent utiliser la baisse de qualité des services comme argument pour justifier leur fermeture, pour ne pas s’en émouvoir.

La réflexion en cours que vous annoncez ne peut pas se faire à huis clos avec les 2 ou 3 personnes que vous avez vous-même choisies pour représenter la population des Bruyères Nous vous demandons d’écouter ceux qui dans le quartier des Bruyères souhaitent redévelopper des services publics de proximité avec des formules multiservices plus pérennes, plus souples, impliquant mieux les habitants du quartier, en particulier ceux de la résidence des Acacias.
Pour cela laissez leur le temps de monter un projet adapté à leurs besoins et de le tester. Ils ont des idées, y compris pour assurer la sécurité de l’agence postale. Accordez leur ce délai sans fermer l’agence postale dans l’intervalle. Alors pourquoi ne pas retravailler la question et offrir cette perspective pour l'agence des Bruyères ?
En réponse, le Maire annonce l’ouverture de nouveaux locaux pour la poste centrale en centre ville, début 2011, et le regroupement (donc la fermeture de l’agence des Bruyères) sur un seul site en centre ville. Il argumente pour cela du coût de fonctionnement pris en charge à 80% par la ville, de l’utilisation d’Internet qui entraîne une baisse de fréquentation de la poste et du fait que les habitants des Bruyères peuvent se déplacer en centre ville en bus ou en voiture.