Quel avenir pour l'ancienne gare du Pont de Sèvres ?

Pour participer à la concertation sur l'avenir de la gare du Pont de Sèvres sur le site du PS, cliquez ici

Pour décharger le formulaire de concertation sur l'avenir de la gare du Pont de Sèvres et le renvoyer par la poste, cliquez ici

Enquête publique sur l'aménagement de la RD7 sur les communes de Sèvres, Meudon et Issy les moulineaux

rd7Au conseil municipal du 17 février 2010, notre groupe souhaite que ce projet intitulé Vallée Rive Gauche représente un acte fort de développement durable.
Si personne ne semble contester la nécessité de procéder à la requalification de ces berges, les remarques exprimées par de nombreux citoyens lors de l’Enquête d’Utilité publique, et en particulier sur la conception des modes de circulation du projet Vallée Rive Gauche montrent que la voirie proposée pose à l’évidence problème.

Il faut souligner que la voirie qui est proposée est doublement inutile…
- D’une part, l’espace consacré à Vallée Rive gauche est très étroit –quelques dizaines de mètres- et qu’il doit accueillir chemins pour les piétons, pistes cyclables, voie de tramway sur une grande portion de l’aménagement, une route et s’il leur reste encore un peu de place quelques menus espaces verts. Les 6 hectares que le projet propose d’octroyer à la voirie –pratiquement un tiers de l’aménagement pour accueillir quatre voies de circulation automobiles sont surdimensionnés,
- D’autre part, le sens de l’histoire va vers la diminution de la place de l’automobile en espace urbain afin de favoriser circulations douces et modes de transport en commun… Il faut dans tous les projets anticiper une baisse du trafic automobile, qui s’observera bien sur aussi à cet axe de circulation.
Si l’aménagement qui est aujourd’hui proposé venait à être retenu, toutes celles et ceux, qui l’auront poussé et promu porteront la responsabilité devant les générations actuelle et futures d’avoir irrémédiablement dilapidé le potentiel d’un site exceptionnel dont le destin n’est pas de porter une autoroute urbaine, mais d’offrir un espace convivial et paisible en bord de seine. Je pense que chacun réalise que dans notre département Vallée rive Gauche représente la dernière chance de réaliser un aménagement destiné à offrir la Seine aux promeneurs.
Cet aménagement doit être un symbole du développement durable, qui ici ne se conjugue pas avec développement des surfaces ensevelies par les enrobés bitumeux.
Aussi pour ces raisons il ne nous est pas possible d’être favorables à ce projet.
Le groupe des élus socialistes, des élus Verts (voir aussi leur intervention) et Laurence Rossi votent contre cette délibération, le Modem s’abstient,

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to LinkedIn