Quel avenir pour l'ancienne gare du Pont de Sèvres ?

Pour participer à la concertation sur l'avenir de la gare du Pont de Sèvres sur le site du PS, cliquez ici

Pour décharger le formulaire de concertation sur l'avenir de la gare du Pont de Sèvres et le renvoyer par la poste, cliquez ici

Avance de fonds à l'association : Ensemble pour la culture et le patrimoine sévrien

Au conseil municipal du 18 octobre 2012, le financement de l’association ensemble pour la culture et le patrimoine sévrien nous interpelle, et c’est pourquoi, nous voterons contre cette délibération

 

Sur les sommes collectées, soit 55 035 euros, la fondation ne disposera que de 38 000 euros, compte tenu des redevances, soit 17 000 euros reversées à la fondation du patrimoine et les frais de collecte des fonds reunis. Par ailleurs la fondation du patrimoine demande dès la première année, la création d’un compte de réserve de 50 000 euros. Il ne reste donc rien pour financer la première action à engager, soit la restauration de la statue Bernard Palissy à l’entrée de la cité de la céramique à Sèvres pour un cout de 23 706 euros, financée pour moitié par « Sèvres cité de la céramique »

La ville avance donc 12 000 euros à l’association pour la restauration de la statue Bernard Palissy, une somme importante en ces temps de restriction budgétaire quand les associations sévriennes se voient régulièrement refuser l’aide de la ville pour des actions de service public : développement durable, aide scolaire, lutte contre la pauvreté, … n’y aurait-il pas deux poids, deux mesures en fonction de la couleur politique des dirigeants d’associations sévriennes

Sur la gouvernance, est-il normal qu’un adjoint soit en même temps président d’une association financée par la ville ; nous pensons que ce mélange des genres n’est pas sain. Et qu’il y a alors une situation de gestion de fait

Sur les financements, nous pensons, comme nous l’avions déjà soulevé que l’appel explicite à utiliser une niche fiscale n’est pas acceptable, alors que précisément ce type d’évasion fiscale n’est plus accepté par la population au titre de la justice sociale.

 

Pour lire le texte de la délibération

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to LinkedIn