Divergence sur le Grand Paris au conseil municipal de Sèvres

Nous sommes intervenus au dernier conseil municipal pour demander le retrait du projet de loi sur le Grand Paris adopté en Conseil des ministres. Nous avons également demandé que la commune de Sèvres adhère au syndicat Paris Métropole pour participer à la concertation entre élus franciliens. Ce syndicat regroupe 99 communes et collectivités du territoire francilien.

Le projet de loi sur le Grand Paris vise à créer un réseau de transports rapides reliant les pôles d’affaires franciliens, au détriment des transports en commun quotidiennement utilisés par des millions de Franciliens. Ce projet technocratique court-circuite les procédures normales de concertation et d’enquête publique en créant un régime juridique d’exception pour l’IIe de France. Le Gouvernement reprendrait alors le contrôle direct des transports, tout en laissant aux collectivités territoriales la charge d’en financer, comme d'habitude, l’exploitation.
Le projet de Grand Paris absorbera également les moyens de financement, indispensables pour réaliser le Schéma directeur de la Région Ile de France (SDRIF), qui vise à augmenter l'offre de transports publics. Il empêche la réalisation des projets inscrits au SDRIF, alors qu’il a été élaboré à la suite d’une large concertation entre collectivités locales. Le SDRIF prévoit notamment des infrastructures de transport modernisées : désaturer la ligne 13, améliorer les conditions de transport dans le RER et le tramway T1, créer un métro en rocade…
Ces deux vœux présentés par les élus verts et socialistes ont été rejetés par la majorité, le groupe Modem s’est abstenu

 

 

Pour en savoir plus,

Le Conseil régional s'oppose à la fusion EPAD-EPASA, lire ici

Découvrez le plan régional de mobilisation des transports, cliquez ici et retrouvez le détail des opérations prévues, prolongement de la ligne 14 du métro, cliquez ici, désaturation de la ligne 13 du métro, cliquez ici, prolongement du RER E à l'ouest, cliquez ici, le grand projet arc express, cliquez ici

 

Pour relire le communiqué national du parti socialiste sur le grand Paris, cliquez ici