Métropole du grand Paris, c'est maintenant

mgpL’Assemblée Nationale doit étudier en deuxième lecture le projet de loi portant création de la Métropole du Grand Paris (MGP) qui prévoit qu’en 2016, Paris et les communes des départements de la petite couronne soient réunis dans une même communauté.

 

Il est temps que cette métropole voit le jour ! De multiples métropoles se structurent partout dans le monde, la concurrence s’intensifie entre Paris, Londres et Berlin et toutes les grandes villes françaises, comme Marseille ou  Lyon,  s’organisent sur un schéma métropolitain. Paris et la petite couronne peuvent-elles alors rester en dehors du mouvement ? Peut-on continuer avec 4 départements, une vingtaine de communautés, plus de 120 villes, des milliers d’élus, des centaines de syndicats et autant de taux de fiscalité et de schémas qui s’empilent, PLU, PLH, CDT, SCOT, tous parcellaires et sans vision d’ensemble ? Bien sûr que non. Ce serait courir au déclassement certain de notre capitale, ce que nul ne souhaite.

 

Un syndicat mixte d’étude, « Paris Métropole, », auquel participe le maire de Sèvres, se réunit depuis plusieurs années pour réfléchir et proposer un schéma métropolitain. Mais ce syndicat s’est révélé incapable de faire la moindre proposition concrète d’organisation. Les parlementaires, dans le cadre du troisième acte de la décentralisation ont alors dû prendre le sujet en main.

La Métropole du Grand Paris sera créée par fusion des intercommunalités de la petite couronne et de Paris.  Elle prendra en charge, dès 2016, le logement,  l’urbanisme,  l’attractivité économique et  la qualité de l’air. Les communes garderont leurs compétences. L’assemblée de MGP sera constituée au deux tiers par des représentants des villes de banlieue, et un tiers par des représentants de Paris. Tous les maires de la métropole siègeront à son assemblée.

 

La région parisienne sera enfin dotée d’une structure simple, cohérente et attractive pour se créer un avenir à la hauteur des attentes de ses habitants et de la compétition européenne."