Réalisation de la passerelle piétonne reliant les berges de Sèvres à  l'Ile Seguin

Au Conseil municipal du 16 octobre 2008
M. DURDUX constate qu'il n'y a aucune étude relative à  l'usage de cette passerelle dans le dossier soumis à  l'enquête publique, tout en admettant que l'absence de certitudes sur l'avenir de l'Ile Seguin rend la réalisation de celle-ci difficile.

Il ajoute que l'emplacement prévu pour la passerelle du côté de Sèvres accentue les contraintes techniques liées à  la réalisation de ce projet et, par conséquent, entraîne une augmentation du coà»t des travaux. Aussi, il considère qu'il faut, dans un premier temps, que la Ville de Boulogne-Billancourt clarifie l'aménagement de l'Ile Seguin, puis qu'une étude sur le trafic généré par la passerelle soit effectuée et qu'enfin le projet en lui même soit réalisé.
Il estime que la passerelle sera utilisée davantage pour aller du tramway vers Boulogne-Billancourt ; aussi, il précise qu'il appartient à  la Ville de Sèvres de veiller à  ce que les finances locales ne participent pas exagérément à  la réalisation de ce projet, essentiellement réalisé en faveur des Boulonnais.
Pour conclure, il considère que le coà»t global du projet présenté dans le document soumis à  l'enquête publique.