Quel avenir pour l'ancienne gare du Pont de Sèvres ?

Pour participer à la concertation sur l'avenir de la gare du Pont de Sèvres sur le site du PS, cliquez ici

Pour décharger le formulaire de concertation sur l'avenir de la gare du Pont de Sèvres et le renvoyer par la poste, cliquez ici

PS le temps du projet

psLes socialistes ont accueilli leur large victoire aux élections régionales conscients de leur responsabilité. Il leur incombe désormais de bâtir un projet d’alternance dans la perspective de 2012.  L’urgence n’est pas de savoir qui sera le candidat ou la candidate du parti socialiste à la prochaine élection présidentielle. Elle est de préparer le redressement de notre pays qui s’enfonce dans la crise. Elle est de redonner espoir aux millions de nos concitoyens qui souffrent de la politique injuste de Sarkozy : cadeaux fiscaux pour les privilégiés, licenciement et déficits à payer pour les autres.

Les socialistes seront dans la rue le 1er mai pour dire non au  Président de la République qui continue d’ignorer  le message fort que lui ont adressé nos concitoyens.
Car les Français ont droit à un vrai changement. Les enjeux sont au nombre de trois : il y a tout d’abord le développement durable. Le président de la République, qui avait fait semblant de s’emparer de ce thème avec le Grenelle de l’environnement et la taxe carbone, a jeté le masque, semant le désarroi jusque dans ses propres rangs. A la gauche de bâtir maintenant un modèle de développement économique, social et environnemental qui innove vraiment. Il y a ensuite l’enjeu d’une nouvelle gouvernance mondiale, multilatérale, où les pays émergents mais aussi l’Europe trouvent toute leur place. Et enfin et surtout il y a la question de l’égalité réelle dont les clés sont l’éducation, la santé et la culture, comme l’a très bien montré l’économiste Amartya Sen (prix Nobel, Indien, membre de la commission Stiglitz-Sen).
Sur toutes ces questions les socialistes se sont mis au travail pour répondre présents au rendez vous de 2012.

 

Pourquoi la crise, cliquez ici
S'attaquer aux causes de la crise pour retrouver le sens du progrès, cliquez ici
La priorité au long terme plutot que la tyrannie du court terme, cliquez ici
La justice, plutôt que la captation des richesses par une minorité, cliquez ici
Le bien-être plutôt que le tout-avoir, cliquez ici
Les biens publics et la solidarité plutôt que l’individualisme, cliquez ici
Donner les moyens de maîtriser son destin, cliquez ici
La société créative plutôt que la société de la fausse performance, cliquez ici
Une mondialisation solidaire et maîtrisée, cliquez ici

Pour voir la présentation powerPoint préparée par Franck Moulai, cliquez ici

Pour lire nos réflexions sur le développement durable, cliquez ici
Pour lire le projet en texte intégral, cliquez ici
Pour aller sur le site du projet, cliquez ici

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to LinkedIn