Conseil Municipal du 30 juin 2017, question du groupe des Elus Socialistes à propos de la vague de chaleur

Monsieur le Maire
Nous avons vécu ces dernières semaines une vague de chaleur importante, longue et difficile à supporter.  Quand on vient de Paris et qu’on arrive sur Sèvres, on ressent une température plus basse, ceci est d’autant plus vrai quand on habite les coteaux ou en lisière de forêt. Le centre de Sèvres est beaucoup plus minéralisé, la végétation est moins importante.  Le parvis Charles de Gaulle était au départ complètement minéral, un peu de végétation y a été rajouté. L’avenue de l’Europe est pauvre en arbres hormis les squares. Quelques arbres en pot ont été disposé mais ils sont un peu des cache misère. Des villes ont entrepris des programmes pour végétaliser les espaces qui permettent de réduire les îlots de chaleur. Nous retrouvons à Sèvres ces ilots aux entrées de ville et en Centre-Ville.

 

La fréquence et l’intensité de ces évènements caniculaires augmentera dans le futur.

A un moment où nous réfléchissons à notre nouveau Centre-Ville et où le département travaille sur la départementale qui traverse notre ville, pourriez-vous nous assurer que le végétal aura toute sa place dans ces projets pour combattre les ilots de chaleur ? Et de manière plus générale la Ville avec le Comité de Développement durable pourrait-elle agir pour encourager les bailleurs, les copropriétés, les sévriens à végétaliser les espaces communs.

Nous vous remercions de votre réponse

Le Maire répond que la végétalisation du Centre Ville est une donnée du projet de Centre Ville. Par ailleurs sur l’axe Avenue de l’Europe/Grande rue il devrait être plantés 163 nouveaux arbres en plus des 58 existants. Une réflexion va également être engagée pour la rue Pierre Midrin dont les trottoirs vont devoir être refaits après la réparation des réseaux électriques.  Enfin le Maire a demandé l’étude d’un volet paysager pour l’avenue de l’Europe.