Augmentation des tarifs municipaux au Conseil municipal du 30 juin 2015

tarifs municipauxIntervention de Frédéric Durdux et Anne Marie de Longevialle

Nous trouvons cette augmentation de 5% indécente et  insupportable. Elle touche indirectement les sévriens, on notera au passage le geste qui est fait aux sévriens pratiquant les Arts Plastiques, est-ce  pour mieux leur faire avaler la pilule du déménagement de leurs locaux. Cette augmentation va toucher aussi les associations car l’utilisation des équipements se voit renchérie alors qu’elles sont déjà touchées par des réductions de subventions.

 

Nous avons vu tout à l'heure quel était le résultat du compte administratif, la marge brute dégagée, le produit des augmentations d’impôts de la précédente municipalité. Ce niveau d’augmentation des services municipaux est parfaitement déplacé, d’autant plus que l’inflation est très basse, et que le fameux indice de progression des dépenses communales, « panier du Maire » est inférieur à 2%... Nous demandons que les services aux sévriens fassent l’objet d’une pause dans les augmentations, et on peut laisser, pour les non sévriens, les augmentations que vous avez proposées.

Et enfin nous nous demandons quel est l’intérêt de prévoir des tarifs d’utilisation pour les équipements sportifs qui sont maintenant mis en libre-service gratuitement pour le public…

 

Pour l’adjoint aux finances, les tarifs municipaux ont augmenté moins vite que l’inflation ces dernières années, il convenait donc d’opérer un certain rattrapage…

 

Compte tenu de l’excédent budgétaire de la ville, cette augmentation est vraiment indécente.

 

 Pour lire la délibération 9 correspondant à cette intervention, cliquez ici

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to LinkedIn