Ramassage scolaire à la Chataigneraie au Conseil municipal du 30 juin 2015, question du groupe socialiste,

arret chataigneraieMonsieur le Maire,

Pour la rentrée de septembre 2015, il est prévu de modifier le parcours des cars de ramassage scolaire du secteur Renan-Chataigneraie et qui desservent les écoles primaires des Bruyères et Cotton. Nous comprenons que les bus n’entreront plus dans le quartier de la Chataigneraie, et que l’arrêt pour les enfants de ce quartier s’effectuera rue de la Garenne au niveau de l’arrêt de bus du 469. C’est un endroit très peu pratique pour les enfants et parents du quartier de la Chataigneraie, qui devront s’y rendre à pied, dans un quartier ou les trottoirs sont impraticables, souvent obstrués par des véhicules en stationnement ou d’autres objets. Le trottoir rue de la Garenne, même refait à neuf, reste très étroit sur une rue à forte circulation. Le changement de gabarit des bus de ramassage  semble imposer ce changement de parcours.

 

Il a été décidé de supprimer 2 arrêts du Car scolaire pour Cotton : arrêts Benoit Malon et Haut Tillet pour un seul arrêt rue de la Garenne avec 2 arguments :  Des « incivilités » d’automobilistes stationnant mal leur voiture font que le car est souvent bloqué et les cars vont s’allonger du fait d’une nouvelle réglementation

La sécurité devrait être assurée par un plateau traversant, des panneaux clignotants et un emplacement réservé. Il n’en demeure pas moins que    le nouvel arrêt est placé à un des endroits les plus dangereux de Sèvres : la grande descente de la rue de la garenne. En outre, les enfants ne restent pas sans bouger en attendant le car. La signalétique n’empêchera pas le danger. Le nouvel arrêt se trouve aussi loin à pied pour certains habitants (rue Anatole France notamment) que de rejoindre l’école à pied (0,6 à 0,7 km), la maire adjointe a en effet reconnu que pour 16 enfants, le nouvel arrêt serait à 500 mètres plus loin que l’actuel et que de nombreux enfants en centre-ville faisaient 500 mètres à pied.

 

Ce service de ramassage est très apprécié des parents et enfants, et il permet d’éviter de faire converger de façon inutile plusieurs fois par jour vers les écoles des Bruyères et Coton une grande quantité de voitures. Nous savons tous que l’accès au niveau de l’école Coton est particulièrement difficile, et qu’aucune aire d’arrêt minute ne permet d’y réguler la dépose ou la reprise des enfants.

 

Le ramassage sur ce secteur s’effectuant avec deux bus, nous pensons que l’emploi d’un bus de gabarit plus petit pour le quartier de la Chataigneraie permettrait de conserver le parcours initial.

Est-ce qu’une solution de ce type pourrait être étudiée pour éviter un parcours piétons peu sécurisé pour les enfants ?

Nous vous remercions de votre réponse.

 

Pour l’adjointe aux affaires scolaires, les gabarits des cars ont augmenté avec de nouvelles contraintes règlementaires, et les voitures des habitants du quartier garées en dépit du bon sens ne permettent pas aux bus de circuler dans le quartier de la Chataigneraie.  8 enfants auront 30 m de plus et 16 500 m de plus, ce n’est pas un problème. Le petit car de la Mairie lui, est à bout de souffle et rendrait l’âme s’il était utilisé à cet usage…