L'Hopital de Sèvres

GPSOLe Conseil municipal du 20 octobre 2011 reçoit le rapport annuel au Conseil municipal sur l'activité du Syndicat Intercommunal pour l’Equipement Sanitaire et Social de Sèvres, Chaville et Ville d’Avray durant l'exercice 2010
Ce Syndicat intercommunal a entre autres pour objectifs le souci des collectivités locales de « conserver à l’établissement sa nature d’établissement hospitalier de proximité en vue de répondre principalement aux besoins sanitaires des 3 villes.

Or l’essentiel des financements de ces dernières années concerne la résidence médicalisée. Sans sous-estimer l’importance des besoins de santé publique des personnes âgées, auquel répond le CLIC entourage, la population de Sèvres se trouve devant un déficit de médecins généralistes, ceux qui partent en retraite n’étant pas remplacés malgré leurs efforts pour trouver des remplaçants, les délais pour obtenir des rendez vous sont de plus en plus longs.
Nous voulons maintenir à Sèvres un service médical de proximité pour les Sévriens en :
- maintenant un service de « petites » urgences entre 8h et 22h,
- créant une coordination de soins à domicile basé sur l’hôpital, avec infirmières, aides soignantes, assistantes sociales, kinésithérapeutes, avec un médecin d’astreinte ayant connaissance des conditions médicales de tous les patients inscrits dans le réseau;
- renforçant les consultations sur le site, en particulier les consultations sans rendez-vous et les consultations pour adolescents en difficulté (en partenariat avec collège et lycée et assistantes sociales).

 

Commentaire : le Maire répond que ce syndicat  prend uniquement en charge des investissements, sans aborder le problème de fond posé par la diminution ces dernières années du nombre de médecins généralistes à Sèvres.

Pour lire le texte de la délibération, cliquez ici